guide noyade seche

Noyade sèche : qu’est ce que c’est et comment là prévenir ?

Question2Santé.com
L'expert.e : Question2Santé.com
Modifié le

Lorsque l’on pense à une noyade, on imagine évidement une personne qui se noie dans l’eau. Mais il existe une noyade à retardement et qui peut se produire quelques heures ou quelques jours après avoir bu la tasse. Il s’agit de la noyade sèche.

Elle est un peu connue, touche chaque année surtout les enfants, notamment lors des vacances d’été et peut être mortelle. Il est donc très important de savoir ce qu’est la noyade sèche et quels sont ses symptômes afin de réagir vite, très vite. Nous allons donc vous expliquer en détails tout ce qu’il faut savoir sur la noyade sèche. 

C’est quoi la noyade sèche ?

La noyade dite sèche (ce n’est pas un terme médical) est en fait la complication d’une noyade classique même si elle peut paraître sans gravité. Concrètement, on parle de noyade sèche, de noyade secondaire ou à retardement lorsqu’il y a une irritation des poumons (voire une infection) qui est déclenchée par l’eau inhalée ou ingurgitée. 

Cette eau en entrant dans les poumons va dissoudre le surfactant pulmonaire. Celui-ci est une substance qui tapisse les alvéoles et qui permet les échanges gazeux avec le sang. L’OMS (1) définit la noyade sèche comme la mort par suffocation à la suite d’une immersion dans l’eau. Plus concrètement, il s’agit d’une insuffisance respiratoire due à une immersion récente dans un liquide. 

Une infime quantité d’eau peut suffire pour inonder nos poumons. La noyade sèche peut se produire en buvant simplement la tasse ou dans le cas d’une noyade évitée in-extremis. La noyade sèche peut être fatale en quelques heures et jusqu’à 72 heures après avoir bu la tasse. 

Il est donc important d’en connaître les symptômes afin de réagir très vite. Une intervention médicale dès les premiers symptômes peut sauver la personne qui souffre d’une noyade sèche. 

Quels sont les symptômes qui doivent vous alerter ?

La noyade sèche touche principalement les jeunes enfants. Pourquoi ? Notamment parce que plus l’enfant est jeune et plus ses alvéoles vont se remplir du liquide au fur et à mesure et plus la noyade sèche est rapide. 

Reconnaître les symptômes peut donc sauver la vie d’un enfant ou d’une personne souffrant d’une noyade sèche. Voici les symptômes qui doivent vous alerter :

  • Une toux importante juste après une baignade
  • Des difficultés à respirer faisant penser à une crise d’asthme
  • Des vomissement
  • Des maux de ventre
  • Une fièvre
  • Une grande fatigue
  • Un teint gris ou pâle
  • Changement du comportement
  • Irritabilité

Les parents pensent souvent que leur enfant a simplement un coup de chaud, une simple déshydratation ou qu’il est fatigué parce qu’il s’est amusé dans une piscine ou à la plage. Il est pourtant très important au moindre symptôme d’appeler le SAMU ou de se rendre rapidement aux urgences. Si vous êtes à la plage, n’hésitez pas à montrer votre enfant à un secouriste ou à un maitre-nageur. 

Comment prévenir la noyade sèche ?

Chaque année, le nombre de noyades explosent (2). Si les enfants sont particulièrement touchés, les adultes le sont aussi. Pour une noyade classique, il est important de savoir qu’un enfant peut se noyer sans bruit, en moins de 3 mn et dans 20 cm d’eau. 

Pour la noyade sèche, il n’y a pas encore de statistiques mais elle fait de plus en plus parler d’elle. Voici donc quelques conseils pour éviter une noyade sèche chez l’enfant :

  • Restez toujours avec vos enfants dès qu’ils jouent au bord de l’eau 
  • Baignez-vous toujours en même temps qu’eux afin de voir par exemple s’il boit la tasse
  • Surveillez vos enfants en permanence même s’ils sont équipés d’une bouée ou de brassards
  • S’il boit la tasse, obligez-le à tousser afin d’évacuer l’eau présente dans ses poumons

Un enfant très jeune n’est pas capable de dire ce qu’il ressent, c’est donc à vous d’être vigilant pendant la baignade mais également après. 

infos noyade seche
Informations et infographies fournies par @Moncoachdenatation

Le mot de la fin

Parce que méconnue, on ne se méfie pas de la noyade sèche. Parce que les symptômes peuvent apparaître près de 72 heures après, on ne pense pas à une noyade. La noyade sèche fait pourtant des victimes chaque année et parmi ces familles touchées, peu connaissaient l’existence de cette noyade à retardement. 

Surveillez vos enfants pendant la baignade et soyez vigilant au moindre signe après la baignade. Il faut agir vite donc n’hésitez pas à appeler le SAMU si votre enfant mais également un adulte présente les symptômes de la noyade sèche !

Sources

  1. https://www.who.int/water_sanitation_health/diseases/drowning/fr/
  2. http://sante.lefigaro.fr/article/nombre-de-noyades-en-hausse-en-france-en-ce-debut-d-ete-2018/