Rue syrienne : posologie, usage, effets secondaires, interactions

La rue syrienne est une plante qui pousse dans certaines parties des États-Unis, de l’Asie, de l’Afrique et de l’Europe. Les graines de la plante peuvent provoquer des hallucinations et avoir des effets stimulants lorsqu’elles sont prises par voie orale.

Les gens prennent la rue syrienne par voie orale pour interrompre leur grossesse et pour l’absence de menstruations mensuelles, cancer, dépression, diabète, règles douloureuses, hypothermie, insomnie, douleur, parasites, maladie de Parkinson et arthrite rhumatoïde, un trouble articulaire.

Les gens appliquent la rue syrienne sur la peau pour la perte de cheveux, les pellicules, l’eczéma, les hémorroïdes et les démangeaisons de la peau (psoriasis).

Dans la fabrication, les graines de rue syriennes sont utilisées pour produire une teinture rouge pour colorer les tapis.

A ne pas confondre avec la Rue.

Comment ça marche ?

La graine de rue syrienne contient des produits chimiques appelés bêta-carbonlines. Ces produits chimiques provoquent de nombreux effets différents dans l’organisme, y compris des effets stimulants et des hallucinations. Cependant, ces constituants semblent également avoir des effets similaires à ceux de certains médicaments utilisés pour traiter la maladie d’Alzheimer.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Interruption de grossesse.
  • Absence de règles mensuelles (aménorrhée).
  • Cancer.
  • Dépression.
  • Diabète.
  • Règles douloureuses.
  • Hypothermie.
  • Insomnie.
  • Douleur.
  • Parasites.
  • Maladie de Parkinson.
  • Troubles articulaires (polyarthrite rhumatoïde).
  • Autres conditions.

Des preuves supplémentaires sont nécessaires pour évaluer la rue syrienne pour ces usages.

Effets secondaires possibles & Sécurité

La rue syrienne est potentiellement risquée  lorsqu’elle est pries par voie orale en faibles doses. La prise de 3-4 grammes de graines de rue syriennes peut provoquer des hallucinations et des effets stimulants.

La rue syrienne est probablement dangereuse  lorsqu’elle est prise par voie orale en fortes doses. Des effets secondaires graves affectant le système nerveux, le cœur, le foie et les reins, ainsi que la mort, ont été signalés chez des personnes ayant consommé de grandes quantités de graines de rue syriennes.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : La rue syrienne est probablement dangereux lorsqu’il est pris par voie orale pendant la grossesse et l’allaitement. La rue syrienne peut faire accoucher une femme enceinte. Éviter l’utilisation.
  • Fréquence cardiaque lente et maladies cardiaques : La rue syrienne contient les produits chimiques harmaline et harmine. Ces produits chimiques peuvent causer des complications chez les personnes qui ont un rythme cardiaque lent ou une maladie cardiaque. Les personnes souffrant de ces conditions devraient éviter de prendre la rue syrienne.
  • Obstruction dans l’estomac : La rue syrienne contient les produits chimiques harmaline et harmine. Ces produits chimiques peuvent causer des complications chez les personnes qui ont un blocage dans l’estomac. Les personnes atteintes de cette condition devraient éviter de prendre la rue syrienne.
  • Maladie du foie : Des lésions hépatiques sont survenues chez des personnes qui ont pris la rue syrienne. Les personnes atteintes de maladies du foie, y compris l’hépatite, devraient éviter de prendre la rue syrienne.
  • Ulcère d’estomac : La rue syrienne contient les produits chimiques harmaline et harmine. Ces produits chimiques peuvent causer des complications chez les personnes qui ont des ulcères d’estomac. Les personnes souffrant d’ulcères d’estomac devraient éviter de prendre la rue syrienne.
  • Affections pulmonaires : La rue syrienne contient les produits chimiques harmaline et harmine. Ces produits chimiques peuvent causer des complications chez les personnes atteintes d’affections pulmonaires, y compris l’asthme et la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Les personnes atteintes d’affections pulmonaires devraient éviter de prendre la rue syrienne.
  • Saisies : La rue syrienne contient les produits chimiques harmaline et harmine. Ces produits chimiques peuvent causer des complications chez les personnes qui ont des crises. Les personnes qui ont des convulsions devraient éviter de prendre la rue syrienne.
  • Chirurgie : La rue syrienne peut affecter les niveaux de sérotonine dans le cerveau. En théorie, la rue syrienne pourrait interférer avec les procédures chirurgicales. Cesser d’utiliser la rue syrienne au moins 2 semaines avant une intervention chirurgicale prévue.
  • Obstruction des voies urinaires : La rue syrienne contient les produits chimiques harmaline et harmine. Ces produits chimiques peuvent causer des complications chez les personnes qui ont un blocage dans la voie urinaire. Les personnes atteintes de cette condition devraient éviter de prendre la rue syrienne.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information pour les interactions possibles de la rue syrienne.

Dosage

La dose appropriée de rue syrienne dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’usager, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour la rue syrienne (chez les enfants et les adultes). N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.