Procaïne: posologie, usage, effets secondaires, interactions

La procaïne est un produit chimique. Les gens l’utilisent pour la médecine. Faites attention de ne pas confondre la procaïne utilisée par voie orale avec la procaïne prescrite par injection sous la supervision d’un professionnel de la santé.

La procaïne est le plus souvent utilisée comme agent anti-vieillissement dans le traitement de maladies comme la démence, la perte de mémoire et de capacité de raisonnement liée à l’âge, la qualité de vie et bien d’autres, mais il n’existe aucune preuve scientifique solide pour appuyer ces utilisations.

La procaïne est utilisée pour l’anesthésie locale sous forme d’injection sur ordonnance seulement.

Comment ça marche ?

La procaïne agit comme anesthésique lorsqu’elle est injectée. Cependant, la procaïne n’est pas bien absorbée lorsqu’elle est prise par la bouche. Il n’est pas clair comment il pourrait fonctionner pour des utilisations médicinales lorsqu’il est pris par voie orale.

Utilisation et Efficacité

Efficace pour

  • Réduction de la douleur pendant la chirurgie. La procaïne injectable est un produit d’ordonnance approuvé par la FDA et utilisé comme anesthésique local.

Preuves insuffisantes pour

  • Diminution de la mémoire et des capacités de réflexion qui se produit normalement avec l’âge. Les premières recherches montrent que la prise de procaïne par voie orale ou par injection n’améliore pas la plupart des mesures de la mémoire et des capacités de réflexion chez les personnes âgées. De plus, cela pourrait causer des effets secondaires.
  • Maladies, comme la maladie d’Alzheimer, qui interfèrent avec la pensée (démence). Les premières recherches montrent que la procaïne n’améliore pas la capacité de raisonnement des personnes atteintes de démence.
  • Arthrite.
  • Dépression.
  • Perte de cheveux.
  • Hypertension artérielle.
  • Problèmes sexuels.
  • Autres conditions.

D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de la procaïne pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

On ne sait pas si la procaïne est sans danger lorsqu’elle est prise par voie orale. Elle peut causer certains effets secondaires, dont des brûlures d’estomac, des migraines et une affection grave appelée lupus érythémateux disséminé (LED). Le LED provoque une variété de symptômes, y compris des douleurs articulaires, des éruptions cutanées, des problèmes pulmonaires et de nombreux autres symptômes.

La procaïne est sans danger lorsque le produit sur ordonnance est administré par injection par un professionnel de la santé sous forme d’anesthésique local.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : C’est probablement dangereux d’utiliser la procaïne comme automédication si vous êtes enceinte. Si vous allaitez, il est également préférable d’éviter la procaïne. On n’en sait pas assez sur la façon dont cela pourrait affecter le nourrisson qui allaite.
  • Myasthénie grave, une maladie évolutive qui affaiblit les muscles : Si vous souffrez de myasthénie grave, vous ne devez pas recevoir de procaïne par voie intraveineuse.
  • Carence en pseudocholinestérase, une maladie héréditaire : Les personnes atteintes de ce trouble sont sensibles à certains anesthésiques. Si vous souffrez de ce trouble, vous ne devriez pas recevoir de procaïne par injection.
  • Lupus érythémateux disséminé (LED) : La procaïne pourrait aggraver cet état. N’utilisez pas de procaïne si vous avez le LED.

Interactions ?

Interaction majeure

Ne pas associer ce produit à d’autres traitements sans consulter votre médecin.

Dosage

Les doses suivantes ont fait l’objet d’études scientifiques :

PAR INJECTION :

  • Pour anesthésie locale . Le produit sur ordonnance est administré par injection par un professionnel de la santé.