Pavot de Californie : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le pavot de Californie est une plante. C’est la fleur de l’État de Californie. Les gens utilisent les parties qui poussent au-dessus du sol pour la médecine.

Le pavot de Californie est utilisé pour les troubles du sommeil (insomnie), les douleurs, l’agitation nerveuse, l’énurésie nocturne chez les enfants et les maladies de la vessie et du foie. Il est également utilisé pour favoriser la relaxation.

En combinaison avec d’autres plantes, le pavot de Californie est utilisé pour la dépression, la fatigue mentale et physique à long terme (neurasthénie), la douleur nerveuse, divers troubles psychiatriques, les problèmes de vaisseaux sanguins, la sensibilité aux changements climatiques et la sédation. Une combinaison d’herbes comprenant du pavot de Californie est également utilisée pour les troubles du sommeil et de l’humeur associés à un vent fort et chaud dans les Alpes (maladie du foehn).

Comment ça marche ?

Le pavot de Californie contient des produits chimiques qui peuvent causer la relaxation et la somnolence.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Anxiété. Des recherches en développement suggèrent que le pavot de Californie, en combinaison avec le magnésium et l’aubépine, pourrait être utile dans le traitement des troubles anxieux légers à modérés. Ce produit combiné, appelé Sympathyl, n’est pas disponible aux États-Unis.
  • Troubles du sommeil (insomnie).
  • Douleurs.
  • Maladies de la vessie.
  • Maladies du foie.
  • Autres conditions.

D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du pavot de Californie pour ces utilisations.

Effets secondaires et Sécurité

Le pavot de Californie semble sans danger pour la plupart des gens lorsqu’il est pris par voie orale pendant trois mois ou moins. Il n’y a pas assez d’information pour savoir si le pavot de Californie est sécuritaire pour une utilisation à long terme.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : On n’en sait pas assez sur l’utilisation du pavot de Californie pendant la grossesse et l’allaitement. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.
  • Chirurgie : Le pavot de Californie peut ralentir le système nerveux central et causer de la somnolence et d’autres effets. On craint que le pavot de Californie ne ralentisse trop le système nerveux central lorsqu’il est combiné à l’anesthésie et à d’autres médicaments utilisés pendant et après la chirurgie. Cessez d’utiliser le pavot de Californie au moins 2 semaines avant une chirurgie prévue.

Interactions ?

Interaction modérée

Soyez prudent avec cette combinaison

Dosage

La dose appropriée de pavot de Californie dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le pavot de Californie.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.