Pau D’arco : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le Pau d’arco est un arbre qui pousse dans la forêt amazonienne et d’autres régions tropicales d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale. Le bois de Pau d’arco est dense et résiste à la pourriture. Le nom « pau d’arco » est portugais pour « arbre à arc », un terme approprié compte tenu de l’utilisation de l’arbre par les peuples autochtones d’Amérique du Sud pour la fabrication d’arcs de chasse. L’écorce et le bois sont utilisés pour fabriquer des médicaments.

Les gens utilisent le pau d’arco pour des maladies comme les infections, le cancer, le diabète, les ulcères d’estomac et bien d’autres, mais il n’existe aucune preuve scientifique valable pour appuyer ces utilisations. L’utilisation du pau d’arco peut également être dangereuse, surtout à fortes doses.

Les produits commerciaux contenant du pau d’arco sont disponibles sous forme de capsules, de comprimés, d’extraits, de poudre et de thé. Mais parfois, il est difficile de savoir ce qu’il y a dans les produits pau d’arco. Certaines études ont démontré que certains produits de pau d’arco vendus au Canada, au Brésil et au Portugal ne contiennent pas les ingrédients actifs en quantité adéquate.

Comment ça marche ?

Il n’y a pas assez d’informations disponibles pour savoir comment fonctionne le pau d’arco.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée.

Preuves insuffisantes pour

  • Anémie.
  • Douleur de type arthrite.
  • Asthme.
  • Infections de la vessie et de la prostate.
  • Furoncles.
  • Bronchite.
  • Cancer.
  • Rhume.
  • Diabète.
  • Diarrhée.
  • Eczéma.
  • Fibromyalgie.
  • Grippe.
  • Infections par levures, bactéries, virus ou parasites.
  • Vers intestinaux.
  • Problèmes hépatiques.
  • Psoriasis.
  • Maladies sexuellement transmissibles (gonorrhée, syphilis).
  • Problèmes d’estomac.
  • Autres conditions.

Davantage de données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du pau d’arco pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

Le Pau d’arco est potentiellement risqué lorsque pris par voie orale. À fortes doses, le pau d’arco peut causer de graves nausées, des vomissements, de la diarrhée, des étourdissements et des hémorragies internes. L’innocuité du pau d’arco à des doses typiques n’est pas connue.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : Pendant la grossesse, le pau d’arco est de potentiellement risqué lorsqu’il est pris par voie orale en quantités typiques, et DANGEUREUX en doses plus fortes. On n’en sait pas assez sur l’innocuité de son application sur la peau. Restez prudent.e et évitez de l’utiliser si vous êtes enceinte ou allaitez.
  • Chirurgie : Pau d’arco peut ralentir la coagulation du sang et augmenter le risque de saignement pendant et après l’opération. Cessez de l’utiliser au moins 2 semaines avant une chirurgie prévue.

Interactions ?

Interaction modérée

Soyez prudent.e en associant ce produit à d’autres traitements.

Dosage

La dose appropriée de pau d’arco dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le pau d’arco.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.