Muguet : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le muguet est une plante. La racine, la tige souterraine (rhizome) et les pointes de fleurs séchées sont utilisées pour fabriquer des médicaments.

Le muguet est utilisé pour les problèmes cardiaques, y compris l’insuffisance cardiaque et l’irrégularité du rythme cardiaque. Il est également utilisé pour les infections des voies urinaires, les calculs rénaux, les contractions faibles pendant le travail, l’épilepsie, la rétention d’eau (œdème), les accidents vasculaires cérébraux et la paralysie qui en résulte, les infections oculaires (conjonctivites) et la lèpre.

Comment ça marche ?

Le muguet contient des substances qui ont une activité sur le muscle cardiaque. Elle peut affecter les contractions, la fréquence cardiaque et l’excitabilité.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune preuve scientifique sur l’efficacité du muguet.

Preuves insuffisantes pour

  • Rythme cardiaque irrégulier.
  • Insuffisance cardiaque et autres problèmes cardiaques.
  • Infections des voies urinaires (IVU).
  • Calculs rénaux.
  • Faibles contractions du travail.
  • Épilepsie.
  • Rétention de liquide.
  • Courses.
  • Paralysie.
  • Infection de l’œil (conjonctivite).
  • La lèpre.
  • Autres conditions.

D’autres données probantes sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du muguet pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

Le muguet de la vallée peut être sécuritaire pour la plupart des gens lorsqu’il est utilisé sous surveillance médicale appropriée. Mais c’est dangereux lorsqu’il est utilisé pour l’automédication. Puisque le muguet peut affecter le cœur et d’autres systèmes, la dose doit être soigneusement choisie et les effets secondaires vérifiés par un professionnel de la santé.

Si vous avalez accidentellement du muguet, obtenez un traitement médical immédiatement. Le muguet peut causer des effets secondaires tels que nausées, vomissements, rythme cardiaque anormal, maux de tête, diminution de la conscience et de la réactivité, et troubles visuels de la couleur.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : Ne pas s’automédicamenter avec du muguet si vous êtes enceinte. Le muguet s’avère alors  dangereux à utiliser sauf si vous êtes sous étroite surveillance médicale.
  • Maladie cardiaque : Ne vous automédicamentez pas avec le muguet si vous souffrez d’une maladie cardiaque. Le muguet s’avère alors dangereux à utiliser sauf si vous êtes sous étroite surveillance médicale.
  • Faible teneur en potassium (carence en potassium) : N’utilisez pas le muguet si vous souffrez de carence en potassium. Le muguet contient des produits chimiques appelés glycosides cardiaques qui peuvent faire perdre du potassium à l’organisme. Cela pourrait aggraver la carence en potassium. Si votre taux de potassium est assez bas, cela peut nuire au cœur.

Interactions ?

Interaction majeure

Ne pas associé ce produit à d’autres médicaments.

Dosage

La dose appropriée de muguet dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le muguet.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.