Kiwi : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le kiwi est une plante qui produit des fruits. Le fruit est utilisé comme aliment et comme médicament.

Médicamentalement, le fruit est utilisé pour traiter l’asthme.

Dans les aliments, le kiwi est utilisé comme attendrisseur à viande et comme ingrédient dans certaines boissons pour sportifs. Il est le plus souvent consommé comme un fruit.

Comment ça marche ?

Selon certaines informations, les effets antioxydants de la vitamine C ou d’autres composés présents en fortes concentrations dans le kiwi pourraient être bénéfiques pour les personnes asthmatiques.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement démontrée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Asthme. Bien que les résultats de l’étude soient mitigés, il existe des preuves que la consommation d’agrumes riches en vitamine C, y compris le kiwi, une ou deux fois par semaine pourrait améliorer la fonction pulmonaire chez les personnes asthmatiques.
  • Constipation. Les premières recherches suggèrent que manger deux kiwis par jour pendant 4 semaines augmente le nombre de selles chez les personnes souffrant de constipation.
  • Hypertension artérielle. Les premières recherches suggèrent que manger trois kiwis par jour pendant 8 semaines réduit davantage la tension artérielle que manger une pomme par jour chez les personnes hypertendues.
  • Autres conditions.

D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du kiwi pour ces utilisations.

Précautions d’emploi et Sécurité

Kiwi est probablement sans danger pour la plupart des gens lorsqu’il est utilisé en quantités alimentaires. Chez les personnes allergiques au kiwi, il peut causer des réactions allergiques telles que des difficultés à avaler (dysphagie), des vomissements et de l’urticaire.

Précautions spéciales et avertissements :

  • Grossesse et allaitement : Kiwi est probablement sans danger pour les femmes enceintes et allaitantes lorsqu’il est pris en quantité suffisante.
  • Troubles hémorragiques : Le kiwi peut ralentir la coagulation du sang et augmenter les saignements. En théorie, le kiwi pourrait aggraver les troubles de la coagulation.
  • Allergies : Le kiwi peut causer des réactions allergiques chez les personnes allergiques à d’autres fruits, plantes ou épices comme l’avocat, le pollen de bouleau, la figue, la noisette, le latex, le pavot, le seigle, la graine de sésame ou le blé. Évitez de manger des kiwis ou de prendre des produits à base de kiwis si vous êtes allergique à l’un de ces produits.
  • Chirurgie . Le kiwi peut ralentir la coagulation du sang chez certaines personnes. En théorie, le kiwi pourrait augmenter le risque de saignement pendant les interventions chirurgicales. Arrêtez de manger des kiwis ou d’utiliser des produits kiwis au moins 2 semaines avant une chirurgie prévue.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information sur les possibles interactions du Kiwi.

Dosage

La dose appropriée de kiwi à utiliser comme traitement dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le kiwi.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.