Caralluma : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le Caralluma est un (cactus) d’Inde.

Certaines personnes prennent du caralluma par voie orale pour diminuer l’appétit (la faim) afin de perdre du poids. Il est également pris par voie orale pour un trouble génétique appelé syndrome de Prader-Willi. Mais il existe actuellement peu de recherches scientifiques à l’appui de ces utilisations.

En Inde, le caralluma est utilisé dans les conserves comme les chutneys (sauce locale) et les cornichons.

Comment ça marche ?

On pense que les produits chimiques contenus dans la plante de caralluma diminuent l’appétit.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Syndrome de Prader-Willi. Certaines recherches précoces chez les enfants âgés de 5 à 17 ans suggèrent que la prise d’un extrait de caralluma peut aider à diminuer l’appétit.
  • Perte de poids. Certaines recherches préliminaires montrent que la prise d’un extrait de caralluma peut diminuer l’apport alimentaire, la sensation de faim et le tour de taille. Cependant, d’autres recherches suggèrent que cela n’affecte pas ces choses. De plus, il ne semble pas diminuer le poids, l’indice de masse corporelle (IMC), la graisse corporelle ou la taille des hanches.
  • Épancher la soif.
  • Augmenter l’endurance.
  • Autres conditions.

Davantage de données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du caralluma pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

Caralluma est probablement sans danger pour la plupart des gens lorsqu’il est pris par voie orale en quantités que l’on trouve couramment dans les aliments. Caralluma est potentiellement sans risque lorsqu’il est pris par voie orale en quantités médicinales pendant 12 semaines au maximum. Le caralluma peut causer des effets secondaires légers comme des maux d’estomac, des gaz intestinaux, de la constipation et des douleurs à l’estomac. Ces effets secondaires disparaissent habituellement après une semaine d’utilisation.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Enfants : Caralluma est potentiellement sans risque lorsqu’il est pris par voie orale par les enfants en quantités médicinales, à court terme.
  • Grossesse et allaitement : Il n’y a pas suffisamment d’information fiable sur l’innocuité de CARALLUMA si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.

Interactions ?

Nous n’avons actuellement aucune information pour les interactions possibles du Caralluma.

Dosage

La dose appropriée de caralluma dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le caralluma.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.