Bayberry : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Le Bayberry est un arbuste qui pousse au Texas et dans l’est des États-Unis. L’écorce des racines et les baies sont utilisées pour fabriquer des médicaments.

Malgré les préoccupations en matière de sécurité, certaines personnes prennent du bayberry pour traiter le rhume de cerveau, les intestins douloureux et enflés (colite), la diarrhée et les nausées. En grandes quantités, le laurier est utilisé pour provoquer des vomissements.

Certaines personnes l’utilisent aussi pour stimuler le système circulatoire.

Le Bayberry est parfois utilisé comme gargarisme pour les maux de gorge, comme douche pour les pertes vaginales et comme onguent pour les ulcères cutanés et les plaies.

Dans la fabrication, l’extrait de cire prélevé sur les baies est utilisé dans les parfums et les bougies.

Comment ça marche ?

Le Bayberry contient des produits chimiques appelés tanins. Ces tanins ont un effet desséchant sur la peau.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Rhumes.
  • Diarrhée.
  • Nausées.
  • Mal de gorge, en gargarisme.
  • Ecoulement vaginal, en cas d’utilisation comme douche vaginale.
  • Ulcère et plaies cutanées, lorsqu’ils sont appliqués sur la peau.
  • Autres conditions.

D’autres données probantes sont nécessaires pour évaluer l’efficacité du bayberry pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

Le Bayberry est considéré comme potentiellement dangereux  lorsqu’il est pris par voie orale. Le Bayberry peut causer des nausées, des vomissements et des dommages au foie. Il contient également un produit chimique cancérigène.

Il n’y a pas assez d’information pour savoir s’il est sécuritaire d’appliquer le laurier sur la peau ou de l’utiliser comme gargarisme ou douchette.

Précautions spéciales et mises en garde : Le Bayberry est potentiellement risqué pour tout le monde, mais il est particulièrement risqué pour les personnes atteintes des maladies suivantes :

  • Grossesse et allaitement : Le Bayberry est considéré comme potentiellement risqué à prendre par voie orale ou à appliquer sur la peau si vous êtes enceinte ou allaitez parce qu’il contient un produit chimique qui peut causer le cancer. Le Bayberry peut causer des nausées, des vomissements et des dommages au foie.
  • Hypertension artérielle : Le Bayberry contient de grandes quantités de produits chimiques appelés tanins. Les tanins peuvent augmenter la quantité de sodium que l’organisme retient. Cela peut entraîner l’accumulation de liquides supplémentaires, ce qui peut faire monter la tension artérielle. Il est particulièrement important d’éviter le bayberry si vous souffrez d’hypertension artérielle.
  • Rétention d’eau (œdème) : Le Bayberry peut aggraver l’œdème. Il est particulièrement important d’éviter le bayberry si vous avez tendance à retenir l’eau.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information pour les interactions possibles du Bayberry.

Dosage

La dose appropriée de bayberry dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour le bayberry. N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.