Ahcc : posologie, usage, effets secondaires, interactions

L’AHCC est un groupe de produits chimiques issus de champignons.

L’AHCC est utilisé pour le cancer et les lésions hépatiques.

Comment ça marche ?

Il n’y a pas assez d’information pour savoir comment l’AHCC pourrait fonctionner. Certains chercheurs pensent qu’il pourrait augmenter l’activité des « cellules tueuses naturelles » chez les personnes atteintes de cancer. Les recherches sur les animaux suggèrent qu’il pourrait également être capable de protéger le foie contre certains produits chimiques toxiques et de prévenir le diabète.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement prouvée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Cancer. La recherche sur les effets de l’AHCC chez les personnes atteintes de cancer n’est pas constante. Certaines recherches limitées suggèrent que la prise d’AHCC améliore la survie et la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer de l’estomac, du côlon ou du poumon. Cependant, d’autres recherches préliminaires suggèrent que la prise d’AHCC n’améliore pas la qualité de vie ou le traitement chez les personnes atteintes de différents types de cancer.
  • Effets secondaires de la chimiothérapie. Certaines recherches préliminaires suggèrent que la prise d’AHCC pourrait réduire certains des effets secondaires gastro-intestinaux, tels que les nausées, liés à l’utilisation de la chimiothérapie. Cependant, cette information n’est pas très fiable. D’autres recherches limitées suggèrent que l’AHCC pourrait offrir d’autres avantages aux personnes recevant des traitements de chimiothérapie.
  • Hépatite C. Les premières recherches suggèrent que la prise quotidienne d’AHCC pendant 6 mois ne profite pas aux personnes atteintes d’hépatite C.
  • Cancer du foie. Certaines données limitées suggèrent que la prise d’AHCC pourrait prolonger la survie et améliorer la qualité de vie des personnes atteintes d’un cancer du foie.
  • Cancer de la prostate. Les premières recherches suggèrent que la prise quotidienne d’AHCC pendant 6 mois n’est pas bénéfique pour les personnes atteintes du cancer de la prostate.
  • Autres conditions.

D’autres données probantes sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de l’AHCC pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

AHCC est potentiellement sans risque lorsqu’il est pris par voie orale en quantités médicinales appropriées. Des doses d’AHCC allant de 4,5 à 6 grammes par jour ont été utilisées en toute sécurité pendant 6 mois. Une dose plus faible (3 grammes par jour) a été utilisée en toute sécurité pendant 9 ans.

Précautions spéciales et avertissements :

  • Grossesse et allaitement : Il n’y a pas suffisamment d’information fiable sur l’innocuité de la prise de l’AHCC si vous êtes enceinte ou si vous allaitez. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.
  • Maladies auto-immunes : L’AHCC semble augmenter la fonction immunitaire et pourrait aggraver les maladies auto-immunes. Dites aux personnes atteintes de maladies auto-immunes comme la sclérose en plaques, le lupus érythémateux disséminé (LED), la polyarthrite rhumatoïde (PR) ou autres d’éviter ou d’utiliser avec prudence l’AHCC.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information sur les interactions de l’AHCC.

Dosage

La dose appropriée d’AHCC dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses pour l’AHCC.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.