Acide Malique : posologie, usage, effets secondaires, interactions

L’acide malique est un produit chimique présent dans certains fruits et vins. Il est parfois utilisé comme médicament.

Les gens prennent de l’acide malique par voie orale pour traiter la fibromyalgie.

Les gens appliquent de l’acide malique sur la peau pour l’acné, les verrues, les callosités et autres problèmes de peau. Les gens appliquent de l’acide malique à l’intérieur de la bouche pour assécher la bouche.

Dans les aliments, l’acide malique est utilisé comme aromatisant pour donner aux aliments un goût acidulé.

Dans la fabrication, l’acide malique est utilisé pour ajuster l’acidité des cosmétiques.

Comment ça marche ?

L’acide malique est impliqué dans le cycle de Krebs. C’est un processus que le corps utilise pour produire de l’énergie. L’acide malique est acide et acide. Ceci aide à éliminer les cellules mortes de la peau lorsqu’il est appliqué sur la peau. Son aigreur aide aussi à faire plus de salive pour aider avec la bouche sèche.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

  • Bouche sèche. L’utilisation d’un vaporisateur buccal contenant de l’acide malique, du xylitol et du fluorure semble améliorer les symptômes de sécheresse buccale mieux que l’utilisation d’un vaporisateur buccal contenant uniquement du xylitol et du fluorure.

Preuves insuffisantes pour

  • Acné. Les premières recherches montrent que l’application d’une crème à base d’acide alpha-hydroxyacide contenant de l’acide malique aide à réduire les signes d’acné chez certaines personnes.
  • Fibromyalgie. La prise d’acide malique en combinaison avec du magnésium semble réduire la douleur et la sensibilité causées par la fibromyalgie.
  • Fatigue.
  • Verrues.
  • Psoriasis.
  • Peau vieillissante.
  • Autres conditions.

D’autres données sont nécessaires pour évaluer l’efficacité de l’acide malique pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

L’acide malique est probablement sans danger lorsqu’il est pris par voie orale en quantités alimentaires. L’acide malique est potentiellement sans risque lorsqu’il est pris par voie orale comme médicament.

On ne sait pas si l’acide malique est sans danger lorsqu’il est appliqué sur la peau comme médicament. L’acide malique peut causer une irritation de la peau et des yeux lorsqu’il est appliqué sur la peau.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : L’acide malique est probablement sans danger lorsqu’il est pris par voie orale en quantités alimentaires. On n’en sait pas assez sur l’innocuité de l’acide malique pendant la grossesse et l’allaitement lorsqu’il est utilisé comme médicament. Restez du bon côté et évitez les quantités supérieures à celles que l’on trouve normalement dans les aliments.
  • Hypotension : L’acide malique pourrait faire baisser la tension artérielle. En théorie, l’acide malique pourrait augmenter le risque que la tension artérielle devienne trop basse chez les personnes sujettes à l’hypotension.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information sur les interactions possibles de l’acide malique.

Dosage

Les doses suivantes ont fait l’objet d’études scientifiques :

ADULTES

PULVÉRISÉ EN BOUCHE :

  • Pour bouche sèche : Un vaporisateur buccal contenant 1 % d’acide malique, 10 % de xylitol et 0,05 % de fluorure a été utilisé au besoin quotidiennement pendant 2 semaines.