Acide Aspartique : posologie, usage, effets secondaires, interactions

L’acide aspartique est un type d’acide aminé. Les acides aminés sont généralement utilisés comme éléments constitutifs pour fabriquer des protéines dans l’organisme. Un type d’acide aspartique, appelé acide D-aspartique, n’est pas utilisé pour fabriquer des protéines, mais est utilisé dans d’autres fonctions corporelles.

L’acide aspartique est couramment utilisé pour réduire la sensation de fatigue, améliorer les performances sportives et augmenter la taille et la force des muscles. Mais il y a peu de recherches scientifiques à l’appui de ces utilisations.

Comment ça marche ?

Il n’y a pas assez d’informations pour savoir comment fonctionne l’acide L-aspartique. L’acide D-aspartique peut augmenter ou diminuer les niveaux de testostérone chimique dans l’organisme.

Utilisation et Efficacité

Possiblement efficace pour

Aucune efficacité scientifiquement démontrée à ce jour.

Preuves insuffisantes pour

  • Force musculaire. La prise d’acide D-aspartique ne semble pas améliorer la force musculaire des athlètes masculins entraînés. L’effet de l’acide D-aspartique chez les athlètes non entraînés ou les femmes n’est pas connu.
  • Augmentation des niveaux de minéraux.
  • Amélioration de la performance sportive.
  • Réduire la fatigue.
  • Autres conditions.

Davantage de preuves sont nécessaires pour évaluer l’efficacité des aspartates pour ces utilisations.

Effets secondaires et sécurité

L’acide aspartique est probablement sans danger lorsqu’il est consommé dans les aliments. Les suppléments d’acide aspartique sont potentiellement sans risque lorsqu’ils sont pris par voie orale pendant une courte période. Il n’y a pas assez d’information pour savoir si les suppléments d’acide aspartique sont sécuritaires lorsqu’ils sont utilisés à long terme.

Précautions spéciales et mises en garde :

  • Grossesse et allaitement : Les suppléments d’acide aspartique sont potentiellement risqué lorsqu’ils sont pris par voie orale pendant la grossesse ou l’allaitement. Les suppléments d’acide aspartique ont été associés à d’éventuelles anomalies cérébrales chez l’enfant dans la recherche sur les animaux. N’utilisez pas de suppléments d’acide aspartique si vous êtes enceinte, si vous essayez de devenir enceinte ou si vous allaitez.
  • Enfants : Les suppléments d’acide aspartique sont POSSIBLEMENT UNSAFE lorsqu’ils sont administrés par voie orale aux nourrissons. Ces suppléments ont été associés à d’éventuelles anomalies cérébrales dans la recherche sur les animaux. Ne donnez pas de suppléments d’acide aspartique aux nourrissons. On n’en sait pas assez sur l’innocuité des suppléments d’acide aspartique chez les enfants et les adolescents, ni sur les effets secondaires possibles. Restez du bon côté et évitez de l’utiliser.

Interactions ?

Nous ne disposons actuellement d’aucune information sur les interactions de possibles de l’acide aspartique.

Dosage

La dose appropriée d’acide aspartique dépend de plusieurs facteurs tels que l’âge de l’utilisateur, son état de santé et plusieurs autres conditions. À l’heure actuelle, il n’y a pas suffisamment d’information scientifique pour déterminer une gamme appropriée de doses d’acide aspartique.

N’oubliez pas que les produits naturels ne sont pas toujours nécessairement sûrs et que les doses peuvent être importantes. Assurez-vous de suivre les directives pertinentes figurant sur les étiquettes des produits et consultez votre pharmacien, votre médecin ou tout autre professionnel de la santé avant d’utiliser ce produit.