Viagra (Sildénafil) : posologie, effets secondaires, interactions

prix viagra france
Nom
Viagra
Fabriquant
Pfizer
Ingrédient actif
Sildénafil
Indications
Traitement de la dysfonction érectile chez l'homme adulte.
Dosage
Dose recommandée : 50 mg à prendre selon les besoins, environ 1h avant toute activité sexuelle. Selon critères la dose peut être portée à 100 mg ou réduite à 25 mg. Fréquence maximale d'utilisation est d'une fois par jour.
Voie d’administration
Voir orale.
Disponibilité du produit
En stock
Où l'acheter ?

Dans quel cas ce médicament est-il prescrit ?

Viagra est prescrit dans le cadre de l’induction pharmacologique de l’érection (troubles érectiles, impuissance).

Ce traitement appartient à un groupe de médicaments appelés inhibiteurs de la phospodiestérase de type 5. Il est prescrit aux hommes adultes qui souffrent de troubles de l’érection, c’est-à-dire d’une incapacité à obtenir ou à maintenir une érection du pénis suffisante pour avoir une activité sexuelle satisfaisante.

Pour que ce médicament soit efficace, une stimulation sexuelle est nécessaire. Viagra se présente sous la forme de comprimés bleus dosés à 25, 50 ou 100 mg et est développé par le laboratoire Pfizer. Ce médicament est soumis à prescription médicale. Il vous faudra donc une ordonnance si vous souhaitez l’acheter dans une pharmacie. Ce traitement contre les troubles de l’érection n’est pas remboursé par la sécurité sociale.

Présentation du médicament

Le Viagra est délivré sous ordonnance (Liste I). Les prix varient en fonction des honoraires de dispensation des pharmaciens.

  • VIAGRA 25 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 4
  • VIAGRA 25 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 8
  • VIAGRA 50 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 4
  • VIAGRA 50 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 8
  • VIAGRA 50 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 12
  • VIAGRA 100 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 4
  • VIAGRA 100 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 8
  • VIAGRA 100 mg : comprimé (bleu) ; boîte de 12

Ingrédients et composition

Principe actif Sildénafil citrate
Excipients Cellulose microcristalline, hydrogénophosphate de calcium (anhydre), croscarmellose de sodium, stéarate de magnésium, hypromellose, dioxyde de titane, lactose, triacétine, laque d’aluminium contenant de l’indigotine.

Mécanisme d’action 

Le sildénafil est un traitement oral des troubles de l’érection. Dans des conditions naturelles, c’est-à- dire avec une stimulation sexuelle, il restaure la fonction érectile déficiente en accroissant le flux sanguin vers le pénis.

Pharmacocinétique

Absorption :

Le sildénafil est rapidement absorbé. Les concentrations plasmatiques maximales sont obtenues en 30 à 120 minutes (médiane : 60 minutes) après administration orale chez un sujet à jeun. La biodisponibilité orale absolue est de 41% en moyenne (intervalle : 25 à 63%). Après administration orale de sildénafil, l’augmentation de l’ASC et de la C max est proportionnelle à la dose sur l’intervalle de dose recommandé (25 – 100 mg).

Lorsque le sildénafil est pris avec de la nourriture, la vitesse d’absorption est diminuée avec un allongement moyen du Tmax de 60 minutes et une baisse moyenne de la Cmax de 29%.

Distribution :

Le volume de distribution moyen (Vd) à l’état d’équilibre du sildénafil est de 105 l, ce qui suggère une distribution tissulaire. Après une dose orale unique de 100 mg, la concentration plasmatique totale maximale moyenne de sildénafil est approximativement de 440 ng/mL (CV 40%). Puisque le sildénafil (et son principal métabolite circulant, N-déméthylé) est lié à 96% aux protéines plasmatiques, la concentration plasmatique libre maximale moyenne de sildénafil est de 18 ng/mL
(38 nM). La liaison aux protéines est indépendante des concentrations médicamenteuses totales.

Chez des volontaires sains recevant du sildénafil (100 mg en dose unique), moins de 0,0002% de la dose administrée (en moyenne 188 ng) se retrouvait dans l’éjaculat obtenu 90 minutes après l’administration.

Biotransformation :

Le sildénafil est principalement éliminé par les isoenzymes microsomales hépatiques CYP3A4 (voie principale) et CYP2C9 (voie secondaire). Le principal métabolite circulant est produit par N- déméthylation du sildénafil. Le profil de sélectivité de ce métabolite envers les phosphodiestérases est similaire à celui du sildénafil ; in vitro, sa puissance d’inhibition vis à vis de la PDE5 est environ la moitié de celle de la molécule mère. Les concentrations plasmatiques de ce métabolite représentent environ 40% de celles du sildénafil. Ce métabolite N-déméthylé est ensuite lui-même métabolisé avec une demi-vie d’élimination terminale d’environ 4 heures.

Élimination :

Le coefficient d’épuration total du sildénafil est de 41 L/h avec une demi-vie d’élimination terminale qui en résulte de 3 à 5 heures. Après administration orale ou intraveineuse, le sildénafil est éliminé sous forme de métabolites, principalement dans les fèces (environ 80% de la dose orale administrée) et, dans une moindre mesure, dans les urines (environ 13% de la dose orale administrée).

Pharmacodynamie

Le mécanisme physiologique responsable de l’érection du pénis implique la libération de monoxyde d’azote (NO) dans le corps caverneux lors de la stimulation sexuelle. L’oxyde d’azote active alors l’enzyme guanylate cyclase, ce qui entraîne une augmentation des concentrations de guanosine- monophosphate cyclique (GMPc) induisant un relâchement des muscles lisses du corps caverneux et favorisant l’afflux sanguin.

Le sildénafil est un inhibiteur puissant et sélectif de la phosphodiestérase du type 5 (PDE5), spécifique de la GMPc, dans les corps caverneux ; c’est à cet endroit que la PDE5 est responsable de la dégradation de la GMPc. Le sildénafil a un site d’action périphérique sur les érections. Le sildénafil n’a pas d’effet relaxant direct sur le tissu du corps caverneux humain isolé, mais il accentue de manière importante les effets relaxants du NO sur ce tissu. Quand la voie NO/GMPc est activée, comme lors d’une stimulation sexuelle, l’inhibition de la PDE5 par le sildénafil entraîne une augmentation des concentrations de GMPc dans les corps caverneux. Par conséquent, une stimulation sexuelle est nécessaire pour que le sildénafil produise ses effets pharmacologiques bénéfiques.

 

 

Mode d’administration et posologie du Viagra

La posologie de ce traitement est strictement personnelle et vous sera donc indiquée par votre médecin traitant. A titre indicatif, la dose habituelle d’initiation est de 50 mg. Vous devez prendre 1 comprimé environ 1 heure avant le rapport sexuel.

Avalez le comprimé avec un verre d’eau. Sachez que si vous prenez le comprimé au cours d’un repas riche en graisses, il agira plus lentement. Si vous vous apercevez que l’effet de ce médicament est trop fort ou trop faible, parlez-en à votre médecin. Il peut en effet vous le prescrire à un autre dosage.

Vous ne devez pas prendre plus d’un comprimé par jour. Pour qu’il soit efficace, vous devez absolument avoir une stimulation sexuelle. Le délai d’action de ce médicament peut être différent d’une personne à l’autre. Il varie de 30 mn à 1 heure.

Si ce traitement ne vous permet pas d’avoir un rapport sexuel satisfaisant, nous vous conseillons d’en parler à votre médecin. Il faut savoir que prendre plus d’un comprimé par jour n’augmente pas son efficacité.

Si vous avez pris plus de Viagra que vous n’aurez du, vous risquez d’avoir des effets indésirables qui peuvent être graves. Il est donc important de consulter votre médecin rapidement si vous êtes dans ce cas.

La durée de ce traitement vous sera indiquée par votre médecin. Selon l’origine du trouble érectile, la prise du Viagra peut être ponctuelle ou continue. S’il s’agit d’une cause organique comme le cancer de la prostate, il sera très certainement nécessaire d’en prendre en continu. S’il sagit comme souvent d’une cause psychologique, il est très fréquent de ne plus avoir besoin d’en prendre au bout d’un certain temps.

Populations particulières

Sujets âgés :

Un ajustement de la dose n’est pas requis chez les personnes âgées (≥ 65 ans).

Insuffisance rénale :

Les recommandations posologiques décrites au paragraphe “Utilisation chez l’adulte” s’appliquent aux patients présentant une insuffisance rénale légère à modérée (clairance de la créatinine = 30 à 80 mL/min).

page17image3336853232 page17image3336805376

La clairance du sildénafil étant diminuée chez les patients présentant une insuffisance rénale sévère (clairance de la créatinine < 30 mL/min), l’utilisation d’une dose de 25 mg doit être envisagée. Selon l’efficacité et la tolérance, la dose peut être progressivement portée à 50 mg et jusqu’à 100 mg, si nécessaire.

Insuffisance hépatique :

La clairance du sildénafil étant diminuée chez les patients présentant une insuffisance hépatique (par ex. une cirrhose), l’utilisation d’une dose de 25 mg doit être envisagée. En fonction de l’efficacité et de la tolérance, la dose peut être progressivement portée à 50 mg et jusqu’à 100 mg, si nécessaire.

Population pédiatrique :

VIAGRA n’est pas indiqué chez les personnes de moins de 18 ans.

Utilisation chez les patients prenant d’autres médicaments

A l’exclusion du ritonavir pour lequel l’association n’est pas conseillée (voir rubrique 4.4), l’utilisation d’une dose initiale de 25 mg doit être envisagée chez les patients recevant un traitement concomitant par des inhibiteurs du CYP3A4, (voir rubrique 4.5).

Afin de minimiser l’éventuelle survenue d’une hypotension orthostatique chez les patients recevant un traitement alpha-bloquant, les patients sous traitement alpha-bloquant doivent être stabilisés avant d’initier un traitement par sildénafil. De plus, une initiation du traitement par sildénafil à la dose de 25 mg doit être envisagée

Surdosage

Lors des études chez des volontaires recevant des doses uniques allant jusqu’à 800 mg, les effets indésirables étaient les mêmes qu’aux doses plus faibles, mais leur incidence et leur sévérité étaient accrues. Des doses de 200 mg n’apportent pas une efficacité supérieure, mais l’incidence des effets indésirables (céphalées, rougeur de la face, sensations vertigineuses, dyspepsie, congestion nasale, troubles de la vision) était augmentée.

En cas de surdosage, les mesures habituelles de traitement symptomatique doivent être mises en œuvre selon les besoins. Une dialyse rénale ne devrait pas accélérer la clairance du sildénafil, celui-ci étant fortement lié aux protéines plasmatiques et non éliminé par les urines

Espace de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas +30oC.
A conserver dans le conditionnement primaire d’origine à l’abri de l’humidité

 

Précautions d’emploi

Avant de prendre le sildénafil, informez votre médecin ou votre pharmacien si vous y êtes allergique; ou si vous avez d’autres allergies. Ce produit peut contenir des ingrédients inactifs pouvant causer des réactions allergiques ou d’autres problèmes. Parlez à votre pharmacien pour plus de détails.

Avant d’utiliser ce médicament, informez votre médecin ou votre pharmacien de vos antécédents médicaux, en particulier de: problèmes cardiaques (tels qu’une crise cardiaque ou un rythme cardiaque irrégulier menaçant le pronostic vital au cours des 6 derniers mois, douleurs à la poitrine / à l’angine de poitrine, insuffisance cardiaque), accident vasculaire cérébral au cours des 6 mois, maladie rénale, maladie du foie, hypertension ou hypotension artérielle, perte sévère d’eau corporelle (déshydratation), affections péniennes (telles que angulation, fibrose / cicatrices, maladie de Peyronie), antécédents d’érection douloureuse / prolongée (priapisme), cela peut augmenter le risque de priapisme (comme l’anémie falciforme, la leucémie, le myélome multiple), les problèmes oculaires (comme la rétinite pigmentaire, la perte de vision soudaine).

Ce médicament peut vous donner des vertiges ou causer des problèmes de vision. L’alcool ou la marijuana (cannabis) peuvent vous rendre encore plus étourdi. Ne pas conduire ou utiliser des machines, ou faire tout ce qui requiert de la vigilance ou une vision claire jusqu’à ce que vous puissiez le faire en toute sécurité. Limitez les boissons alcoolisées. Parlez à votre médecin si vous utilisez de la marijuana (cannabis).

Avant de subir une intervention chirurgicale, informez votre médecin ou votre dentiste de tous les produits que vous utilisez (médicaments sur ordonnance, médicaments en vente libre et produits à base de plantes).

Pendant la grossesse, le sildénafil ne devrait être utilisé que lorsque cela est clairement nécessaire. Étant donné que l’hypertension artérielle dans les poumons est une affection grave pouvant nuire à la femme enceinte et au fœtus, ne cessez pas de prendre ce médicament sauf sur avis contraire de votre médecin. Si vous planifiez une grossesse, si vous envisagez une grossesse ou pensez l’être, parlez-en à votre médecin des avantages et des risques liés à l’utilisation du sildénafil.

Ce médicament passe dans le lait maternel en petites quantités. Consultez votre médecin avant d’allaiter.

Mises en garde spécifiques

Facteurs de risque cardiovasculaire :

Avant d’instaurer un traitement des troubles de l’érection, les médecins doivent examiner la fonction cardiovasculaire de leurs patients, dans la mesure où toute activité sexuelle comporte un risque cardiaque. Le sildénafil a des propriétés vasodilatatrices entraînant des diminutions légères et transitoires de la pression artérielle (voir rubrique 5.1). Avant de prescrire le sildénafil, les médecins doivent évaluer soigneusement le risque potentiel chez les patients susceptibles de présenter certaines maladies sous-jacentes, d’être affectés par ces effets vasodilatateurs, en particulier lors de l’activité sexuelle. Les patients dont la sensibilité aux vasodilatateurs est accrue sont ceux qui présentent un obstacle à l’éjection au niveau du ventricule gauche (par ex. sténose de l’aorte, cardiomyopathie obstructive hypertrophique) ou encore le syndrome rare d’atrophie systémique multiple, lequel se manifeste par une insuffisance grave du contrôle autonome de la pression artérielle.

VIAGRA potentialise les effets hypotenseurs des dérivés nitrés (voir rubrique 4.3).

Depuis sa mise sur le marché, des événements cardiovasculaires graves tels que, infarctus du myocarde, angor instable, mort subite d’origine cardiaque, arythmie ventriculaire, hémorragie cérébro- vasculaire, accident ischémique transitoire, hypertension et hypotension ont été rapportés lors de l’utilisation de VIAGRA. La plupart de ces patients, mais pas tous, présentaient des facteurs de risque cardiovasculaire préexistants. De nombreux événements ont été rapportés comme s’étant produits au cours ou peu de temps après un rapport sexuel et quelques-uns comme s’étant produits après l’utilisation de VIAGRA sans activité sexuelle. Il n’est pas possible de déterminer si ces événements sont directement liés à ces facteurs ou à d’autres facteurs.

Priapisme :

Les médicaments traitant les troubles de l’érection, y compris le sildénafil, doivent être utilisés avec prudence chez les patients présentant une malformation anatomique du pénis (comme une angulation, une sclérose des corps caverneux ou la maladie de La Peyronie) ou chez les patients présentant des pathologies susceptibles de les prédisposer au priapisme (comme une drépanocytose, un myélome multiple ou une leucémie).

Des cas d’érection prolongée et de priapisme ont été rapportés depuis la commercialisation chez les patients recevant du sildénafil. Si une érection dure plus de 4 heures, le patient doit immédiatement demander une aide médicale. Si le priapisme n’est pas traité immédiatement, il peut en résulter des lésions du tissu pénien et une impuissance permanente.

Effets sur la vision :

Des cas d’anomalies visuelles ont été rapportés spontanément suite à la prise de sildénafil et d’autres inhibiteurs de la PDE5. Des cas de neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique, une maladie rare, ont été rapportés spontanément dans le cadre d’une étude observationnelle suite à la prise de sildénafil et d’autres inhibiteurs de la PDE5. Les patients doivent être avertis qu’en cas d’anomalie visuelle soudaine, quelle qu’elle soit, ils doivent arrêter la prise de VIAGRA et consulter immédiatement un médecin.

Effet sur le saignement :

Des études sur les plaquettes sanguines humaines montrent que le sildénafil potentialise l’effet antiagrégant du nitroprussiate de sodium in vitro. Il n’existe pas de données sur la tolérance du sildénafil chez les patients présentant des troubles hémorragiques ou un ulcère gastro-duodénal évolutif. Le sildénafil ne doit donc être administré chez ces patients qu’après une évaluation minutieuse du rapport bénéfice-risque.

Femmes : 

VIAGRA n’est pas indiqué chez la femme.

Contre-indications

Compte tenu de la connaissance de son mode d’action au niveau de la voie monoxyde d’azote / guanosine monophosphate cyclique (GMPc) (voir rubrique 5.1), il a été mis en évidence une potentialisation des effets hypotenseurs des dérivés nitrés par le sildénafil ; son administration concomitante avec des donneurs de monoxyde d’azote (comme le nitrite d’amyle) ou avec des dérivés nitrés sous quelle que forme que ce soit est donc contre-indiquée.

L’administration concomitante d’inhibiteurs de PDE5, tel que le sildénafil, avec les stimulateurs de la guanylate cyclase, tel que le riociguat, est contre-indiquée en raison du risque d’hypotension symptomatique.

Les médicaments utilisés dans le traitement des troubles de l’érection, y compris le sildénafil, ne doivent pas être utilisés chez les hommes pour qui l’activité sexuelle est déconseillée (par ex. des patients avec des troubles cardiovasculaires sévères comme un angor instable ou une insuffisance cardiaque grave).

VIAGRA est contre-indiqué chez les patients ayant une perte de la vision d’un œil due à une neuropathie optique ischémique antérieure non artéritique (NOIAN), que cet événement ait été associé ou non à une exposition antérieure à un inhibiteur de la PDE5.

La tolérance du sildénafil n’a pas été étudiée dans les sous-groupes de patients suivants, son utilisation chez ces patients est donc contre-indiquée : insuffisance hépatique sévère, hypotension (pression artérielle < 90/50 mmHg), antécédent récent d’accident vasculaire cérébral ou d’infarctus du myocarde et en cas de troubles héréditaires dégénératifs connus de la rétine comme la rétinite pigmentaire (une minorité de ces patients présentent des troubles génétiques des phosphodiestérases rétiniennes).

Interactions médicamenteuses possibles

Les interactions médicamenteuses peuvent modifier le fonctionnement de vos médicaments ou augmenter votre risque d’effets secondaires graves. Ce document ne contient pas toutes les interactions médicamenteuses possibles. Conservez une liste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments sur ordonnance / à base de plantes) et partagez-la avec votre médecin et votre pharmacien. Ne commencez, n’arrêtez pas, ne modifiez pas la posologie de médicaments sans l’approbation de votre médecin.

Les études précliniques ont montré une majoration de l’effet hypotenseur systémique lorsque les inhibiteurs des PDE5 étaient associés avec le riociguat. Dans les études cliniques, il a été démontré que le riociguat augmentait les effets hypotenseurs des inhibiteurs des PDE5. Il n’a pas été mis en évidence de bénéfice de l’association dans la population étudiée. L’utilisation concomitante du riociguat avec les inhibiteurs des PDE5, tel que le sildénafil, est contre-indiquée.

Le sildénafil peut provoquer une chute importante de votre tension artérielle lorsqu’il est utilisé avec des nitrates. Une chute importante de la tension artérielle peut entraîner des vertiges, des évanouissements et rarement une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral. N’utilisez pas le sildénafil avec l’un des médicaments suivants: certains médicaments utilisés pour traiter les douleurs à la poitrine / l’angine de poitrine (nitrates tels que la nitroglycérine, l’isosorbide), les médicaments à usage récréatif appelés « poppers » contenant du nitrate d’amyle, du nitrite d’amyle ou du nitrite de butyle.

Si vous prenez également un médicament alpha-bloquant (comme la doxazosine, la tamsulosine) pour traiter une hypertrophie de la prostate / HBP ou une hypertension artérielle, votre pression artérielle peut devenir trop basse, ce qui peut entraîner des vertiges ou des évanouissements. Votre médecin peut commencer un traitement avec une dose plus faible de sildénafil afin de minimiser votre risque d’hypotension artérielle.

D’autres médicaments peuvent influer sur l’élimination du sildénafil de votre corps, ce qui peut influer sur le fonctionnement du sildénafil. Les exemples incluent les antifongiques azolés (tels que l’itraconazole, le kétoconazole), les antibiotiques macrolides (tels que la clarithromycine, l’érythromycine), les inhibiteurs de la protéase du VIH (tels que le ritonavir, le saquinavir), les inhibiteurs de la protéase du virus de l’hépatite C (tels que le bocprévir, le télaprevir) et parmi d’autres.

Ne prenez pas ce médicament avec un autre produit contenant du sildénafil ou un autre médicament similaire pour le traitement de la dysfonction érectile ou de l’hypertension pulmonaire (comme le tadalafil, le vardénafil).

Effets secondaires possibles

Le profil de sécurité de VIAGRA est basé sur 9 570 patients issus de 74 essais cliniques en double aveugle contrôlés versus placebo. Les effets indésirables les plus fréquemment rapportés au cours des essais cliniques parmi les patients traités par sildénafil ont été des céphalées, rougeurs, dyspepsie, congestion nasale, sensations vertigineuses, nausées, bouffées de chaleur, perturbation visuelle, cyanopsie et vision trouble.

Les effets indésirables rapportés au cours de la surveillance post-marketing concernent une période estimée à plus de 10 ans. Les fréquences de ces effets ne peuvent pas être déterminées de façon fiable car les effets indésirables ne sont pas tous rapportés au Titulaire de l’Autorisation de Mise sur le Marché et inclus dans la base de données de tolérance.

Effets secondaires COURANTS :

  • Mal au dos
  • Vertiges
  • Mal de tête
  • Indigestion
  • La nausée
  • Saignement de nez
  • Nez encombré
  • Rougeur temporaire du visage et du cou
  • Rétention d’eau visible

Effets secondaires PEU FREQUENTS :

  • Un changement de vision
  • Un rhume
  • Une éruption cutanée
  • La diarrhée
  • Difficulté à dormir
  • Fièvre
  • Symptômes pseudo-grippaux
  • Inflammation du nez
  • Inflammation du tissu tapissant les sinus
  • Rougeur de la peau
  • Difficulté à respirer
  • Infection urinaire

Effets secondaires RARES :

Si expérimenté, ceux-ci ont tendance à avoir une expression sévère

  • Un caillot de sang dans le cerveau
  • Une condition dans laquelle le corps est incapable de maintenir un flux sanguin adéquat appelé choc
  • Une crise cardiaque
  • Une hémorragie dans le cerveau
  • Une faible quantité de sang riche en oxygène au coeur
  • Perte de vision soudaine due à la perte de l’apport sanguin à l’avant du nerf optique
  • Une attaque ischémique transitoire, un type d’accident vasculaire cérébral qui ne dure que quelques minutes
  • Tests de la fonction hépatique anormaux
  • Une augmentation anormale du tonus musculaire
  • Une augmentation du niveau de sodium dans le sang
  • Anémie
  • Angine ou douleur thoracique due à un blocage partiel du flux sanguin dans les artères cardiaques
  • Bloc auriculo-ventriculaire, type de trouble du rythme cardiaque lent
  • Saignements des poumons
  • Saignement De La Rétine
  • Saignement dans l’oeil
  • Sang venant de l’anus
  • Cardiomyopathie, une maladie du muscle cardiaque
  • Douleur de poitrine
  • Insuffisance cardiaque chronique
  • Assombrissement de la lentille de l’œil appelé cataractes
  • Arrêt complet du coeur
  • Dépression
  • Évanouissement
  • Pouls rapide
  • Rétention d’eau dans les jambes, les pieds, les bras ou les mains
  • Perte auditive
  • Cœur palpitant ou martelant
  • Haute quantité d’acide urique dans le sang
  • Hypertension artérielle
  • Taux élevé de sucre dans le sang
  • Augmentation de la pression dans l’oeil
  • Inflammation de la vessie
  • Inflammation de l’oesophage
  • Fuite involontaire d’urine
  • Perte de coordination musculaire
  • Pression artérielle faible
  • Hypoglycémie
  • Faibles niveaux de globules blancs
  • Hypotension orthostatique, une forme d’hypotension artérielle
  • Douleur
  • Mauvais contrôle du diabète
  • Priapisme, une érection prolongée du pénis
  • Œdème rétinien
  • Rupture d’un tendon
  • Les saisies
  • Séparation du vitré de la rétine dans l’oeil
  • Eruption cutanée avec délabrement
  • Arythmies ventriculaires, un type de rythme cardiaque anormal
  • Perte de vision

Si expérimenté, ceux-ci ont tendance à avoir une expression moins sévère

  • Migraine
  • Une langue douloureuse, rouge ou enflée
  • Un ulcère de la peau
  • Un type de trouble articulaire dû à un excès d’acide urique dans le sang appelé goutte
  • Un type d’irritation de l’estomac appelée gastrite
  • Rêves anormaux
  • Fonction sexuelle anormale
  • Accumulation de fluide ou d’œdème dans les organes génitaux masculins
  • Un mal d’oreille
  • Une augmentation de la quantité de flegme
  • Un besoin accru d’uriner souvent
  • Sentiments anxieux
  • Arthrite
  • Asthme
  • Sanglante d’urine
  • Douleur osseuse
  • Brefs épisodes de perte de mémoire, suivis du retour des souvenirs
  • Bronchite
  • Frissons
  • Dermatite de contact, type d’éruption cutanée résultant d’un contact avec une substance fautive
  • La toux
  • Difficulté à avaler
  • Pupilles dilatées
  • Somnolence
  • Sécheresse oculaire
  • Bouche sèche
  • Seins élargis
  • Transpiration excessive
  • Soif excessive
  • Douleur oculaire
  • Faiblesse généralisée
  • Urticaire
  • Sensibilité accrue de la peau au soleil
  • Inflammation de la couverture d’un tendon
  • Inflammation des gencives
  • Inflammation du gros intestin
  • Inflammation de la doublure d’un joint
  • Inflammation de la muqueuse de l’estomac et des intestins
  • Douleur abdominale intense
  • Démangeaisons
  • Laryngite
  • Douleur musculaire
  • Muscle Tremors
  • Faiblesse musculaire
  • Douleur nerveuse
  • Engourdissement
  • Engourdissements et picotements
  • Problèmes d’orgasme
  • Trouble nerveux sensoriel périphérique
  • Œil rose
  • Problèmes avec l’éjaculation
  • Visage gonflé de rétention d’eau
  • Bourdonnement dans les oreilles
  • Sensation de rotation ou de tourbillonnement
  • Stomatite, condition caractérisée par un gonflement douloureux et des plaies dans la bouche
  • Gonflement des testicules
  • Irritation de la gorge
  • Miction pendant la nuit
  • Sensibilité visuelle à la lumière
  • Vomissement
  • Réflexes faibles

Déclaration des effets indésirables suspectés

Si vous observez des effets indésirables il est important de les faire remonter aux organismes responsables du suivi de ce type d’événements afin de contribuer au processus de surveillance du rapport bénéfice/risque du médicament. Vous pouvez le faire via le système national de déclaration de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) : www.ansm.sante.fr.

Grossesse et fertilité

VIAGRA n’est pas indiqué chez la femme.

Aucune étude appropriée et convenablement contrôlée n’a été menée chez des femmes enceintes ou qui allaitent.

Lors d’études de reproduction chez le rat et le lapin, aucun effet indésirable pertinent n’a été observé après administration orale de sildénafil.

 

Comment agit ce médicament sur votre érection ?

prix viagra francePour rappel, le Viagra n’est efficace que dans un contexte où l’homme est sexuellement excité. Si vous prenez un comprimé sans stimulation sexuelle, vous n’aurez pas d’érection.

Le pénis n’est pas un muscle et l’érection est due au flux sanguin qui est dirigé dans le pénis suite aux signaux envoyés à votre système nerveux lors de la stimulation sexuelle.

La molécule appelée GMP est alors libérée afin de maintenir la pression sanguine dans le pénis pour avoir et garder une érection. Une autre molécule (la PDE5) va ensuite intervenir pour éliminer cet afflux sanguin afin que l’érection ne dure pas trop longtemps.

Le rôle du Viagra et notamment de son agent actif est de bloquer le travail de la PDE5 afin que la GMP travaille plus longtemps. Autrement dit, l’agent actif, le sildénafil, en inhibant l’action de la PDE5 va provoquer une accumulation de GMP au niveau des cellules et permet ainsi l’érection.

Viagra est-il vraiment efficace ?

Depuis sa commercialisation en 1998, ce médicament a souvent été critiqué notamment parce qu’il serait responsable de nombreux cardiaques, ce qui a depuis été contredis. Le succès du Viagra a été immédiat et la fameuse petite pilule bleue s’est vendue à des millions d’exemplaires depuis.

Aujourd’hui, le succès du Viagra est toujours aussi important malgré l’apparition de traitements tels que Levitra ou Cialis. Depuis 20 ans maintenant, c’est le médicament le plus prescrit aux patients qui souffrent de troubles de l’érection mais c’est aussi un traitement qui a fait l’objet de nombreuses études.

Celles-ci ont démontré à plusieurs reprises son efficacité pour traiter les troubles de l’érection. Lors de ces études, ce médicament a été efficace pour 82 % des hommes ayant eu un comprimé dosé à 100 mg et pour 74 % des hommes ayant eu un comprimé dosé à 50 mg.

Ce médicament est également efficace pour améliorer la fonction érectile chez 84 % des hommes atteints de troubles psychogènes, chez 65 % des diabétiques de type 2, chez 68 % des hypertendus, chez 75 % des hommes dépressifs et chez 83 % des blessés médullaires.

Deux études cliniques ont été conçues spécifiquement afin d’évaluer à partir de quel moment après l’administration et pendant combien de temps le sildénafil pouvait induire une érection en réponse à une stimulation sexuelle. Dans une étude de pléthysmographie pénienne (RigiScan) chez des patients à jeun prenant du sildénafil, le temps médian d’obtention d’une érection suffisante pour un rapport sexuel (60% de rigidité) était de 25 minutes (intervalle : 12 à 37 minutes). Dans une autre étude avec RigiScan, le sildénafil pouvait encore induire une érection en réponse à une stimulation sexuelle 4 à 5 heures après l’administration.

 

troubles sexuels

Prix du Viagra

Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix du Viagra.

Questions fréquentes posées à propos du Viagra

Est-il possible d'acheter du Viagra sans ordonnance ?

Oui. Sur des sites non légaux, et dont la qualité des produits ne sont absolument pas soumis aux normes européennes, ou mondiales. Si cela est donc possible, et d'ailleurs souvent à des prix bien plus attractifs que sur les pharmacies officielles, c'est cependant un risque majeur pour votre santé.

Acheter du viagra en ligne sans ordonnance est le plus sûr moyen de tomber sur des faux comprimés qui, à minima ne fonctionneront pas bien, et au pire risquent d'entraîner des effets secondaires potentiellement désastreux pour votre santé.

Avant d'acheter sur internet, vérifiez donc bien que le site soit OFFICIELLEMENT accrédité pour la vente de ce type de produits. C'est le cas de notre partenaire Treated.com dont vous pourrez trouver toutes les garanties en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Notez que sur ce site, il vous sera demandé de répondre à un questionnaire pour établir votre ordonnance. Vous n'avez donc pas besoin d'avoir une ordonnance aujourd'hui ! Mais le médecin agréé de la pharmacie vous établira une ordonnance en ligne, en quelques minutes, après avoir obtenu les réponses aux questions classiques sur vos antécédents médicaux.

Que vous ayez du coup déjà une ordonnance pour acheter du Viagra ou non, vous pouvez faire confiance à notre pharmacie partenaire pour prendre soin de vous.

Peut-on boire de l’alcool lors de la prise de ce médicament ?

Il n’y a pas de contre-indications à prendre un comprimé de Viagra si vous avez bu de l’alcool mais cela reste déconseillé car l’alcool peut engendrer des troubles de l’érection.

Peut-on avoir plusieurs érections avec un seul comprimé ?

Oui cela peut arriver car l’agent actif de ce médicament reste pendant plusieurs heures dans votre organisme.

Peut-on prendre plusieurs comprimés par jour ?

Non. Vous ne devez prendre qu’un seul comprimé de Viagra par 24 heures.

Sources