Pilule Micronor : description, effets secondaires & interactions

La pilule Micronor est une pilule contraceptive monophasique de 3eme génération composée d’un seul agent actif, la noréthistérone. Elle se présente sous forme de plaquette de 28 comprimés et se prend donc en non stop tous les jours du mois. Elle est efficace à 98% et offre une contraception immédiate lorsqu’elle est prise le premier jour des règles.

Ses avantages principaux :

  • 98% d’efficacité
  • Stabilisation des périodes de règles
  • Effets secondaires limités
  • Sans oestrogènes
  • Adaptée pour les femmes de + de 35 ans
  • Contraception orale
Acheter pilule micronor
Nom
Micronor
Fabriquant
Janssen
Ingrédient actif
Norethisterone
Indications
Contraceptif Oral.
Dosage
1 comprimé par jour à heure régulière.
Génération
3ème génération
Prise
Sur 28 jours.
Type
Pilule miroprogestative.
Disponibilité du produit
Produit retiré de la vente
Prise en charge
Non remboursée.
Où l'acheter ?

Alternative : Noriday.

Qui peut utiliser le contraceptif oral Micronor ?

Grâce à sa composition sans oestrogènes, la pilule Micronor est particluièrement adaptée pour les femmes de + de 35 ans. Elle n’est pas indiqué dans les cas suivants :

  • Si vous êtes enceinte ou allaitez
  • En cas d’hypertension artérielle
  • Si vous souffrez de troubles cardiaques ou vasculaires
  • Si vous fumez

Posologie : comment prendre ma pilule ?

Acheter pilule micronorSi prise le premier jour de vos règles, Micronor permet une protection immédiate. En cas d’oubli / d’impossibilité, le traitement peut être démarré jusqu’au 5ème jour de votre cycle menstruel. Avant ce 5ème jour, l’utilisation d’un préservatif est obligatoire pour vous protéger.

Micronor doit être prise tous les jours pendant 28 jours. Une fois la plaquette terminée, vous devrez enchainer directement avec la nouvelle tablette.

Des saignements légers apparaîtront durant les 7 derniers jours, ils sont normaux.

Effets secondaires possibles 

Micronor peut provoquer chez certaines personnes les effets secondaires suivants :  maux de tête, nausées, fluctuations de poids, pertes de libido.

Ces symptômes auront tendance à rapidement disparaître, le temps que votre corps s’habitue au traitement. Si ce n’est pas le cas, consultez un docteur.

Que faire en cas d’oubli ?

L’oubli d’un comprimé expose à un risque de grossesse. Si vous avez tendance à oublier ce genre de chose, nous ne saurons que vous conseiller de planifier un rappel sur votre téléphone, ou de mettre une note sur votre machine à café, ou tout autre endroit devant lequel vous êtes sûres de passer chaque jour à heure fixe !

  • Si l’oubli est constaté dans les 12 heures, vous pouvez réagir en prenant immédiatement le comprimé oublié. Vous pourrez ensuite reprendre un rythme normal, avec une prise quotidienne à l’heure de prise originale.
  •  Si l’oubli est constaté plus de 12 heures après l’heure normale de la prise, vous n’êtes plus protégée. Prenez immédiatement le comprimé oublié, et reprenez votre rythme habituel. Notez cependant que malgré la prise de votre pilule tous les jours suivants l’oubli, la sécurité contraceptive ne sera plus assurée jusqu’à la reprise de la plaquette suivante. L’utilisation d’un moyen de contraception mécanique (préservatif, spermicide) est donc obligatoire durant cette période si vous ne souhaitez pas tomber enceinte.