Pilule Diane 35 : posologie, effets secondaires, interactions

Dans quels cas la pilule Diane 35 est-elle prescrite ?

Diane 35, aussi commercialisée sous le nom de Dianette, est une pilule contraceptive prescrite aux femmes qui ne désirent pas une grossesse, qui ont de l’acné et/ou une pilosité importante. Dans le traitement de l’acné, Diane 35 ne sera prescrit qu’après échec d’un traitement topique ou de traitements antibiotiques systématiques.

Pilule Diane 35 migraines
Nom
Diane 35
Fabriquant
Bayer
Ingrédient actif
Acétate de cyprotérone et Ethinylestradiol.
Indications
Acné et Hirsutisme
Dosage
1 pilule par jour à heure régulière.
Voie d’administration
Voie orale
Génération
3ème génération
Prise
21 jours
Type
Pilule combinée
Disponibilité du produit
En stock
Prise en charge
Non remboursée
Où l'acheter ?

Présentation détaillée de Diane 35

Diane 35 est une pilule contraceptive antiacnéique contenant un estrogène et un progestatif. Elle est commercialisée par le laboratoire Bayer.

Présentation des plaquettes

Chaque plaquette Diane 35 contient 21 comprimés. Une plaquette correspond à 3 mois de traitement. Chaque boîte contient 1,3 ou 6 plaquettes. Sous chaque comprimé, ce trouve inscrit un jour de la semaine. Des flèches permettent bien suivre l’ordre des jours et vous permet ainsi de voir facilement si vous avez oublié un comprimé.

Aspect et forme

Diane 35 se présente sous la forme de comprimés enrobés de couleur beige/jaune.

Ingrédients et composition de Diane 35

Principes actifsAcétate de cyprotérone, Ethinylestradiol
Autres ingrédientsLactose monohydraté, amidon de maïs, povidone K25, talc, stéarate de magnésium, saccharose, povidone K90, macrogol 6000, carbonate de calcium, talc, dioxyde de titane, glycérol, cire de lignite, oxyde de fer jaune.

Mode d’administration et posologie de Diane 35

Tous les comprimés doivent être pris de préférence à la même heure. Vous pouvez les prendre avec un verre d’eau, pendant ou en dehors des repas. Vous devez prendre un comprimé par jour pendant 21 jours puis respectez un arrêt de 7 jours. Vous commencez donc une nouvelle plaquette au 8ème jour.

Voici en détails la marche à suivre pour débuter la prise de la pilule Diane 35 :

  • Si vous ne preniez pas de contraceptif oral

Si vous ne preniez pas de contraceptif oral avant de débuter Diane 35, vous devez prendre le premier comprimé le premier jour de vos règles puis un comprimé par jour en respectant l’ordre donné par les flèches. Si vous commencez la plaquette un mardi par exemple, prenez un comprimé avec le jour mardi indiqué et suivez les flèches. L’ordre n’a pas d’importante pour son efficacité mais suivre les flèches vous permet de voir si vous avez oublié de prendre un comprimé.

  • Si vous preniez un contraceptif oral

Si vous preniez un contraceptif oral avant l’utilisation de cette pilule, prenez si possible le premier comprimé Diane 35 le jour qui suit la prise du dernier comprimé actif du contraceptif oral ou au plus tard, le jour suivant la période habituelle d’arrêt de la prise de contraceptif.

La durée du traitement vous sera indiquée par votre médecin ou votre gynécologue. Il faut cependant savoir que la prise de Diane 35 peut être de plusieurs mois. En effet, les premiers signes d’amélioration de l’acné n’apparaissent qu’au bout de 3 mois voire plus.

Mécanisme d’action : comment fonctionne Diane 35 ?

Le fonctionnement (1) de Diane 3 est très simple. Après absorption rapide et totale, les deux principes actifs de Diane 35 suivent chacun une voie métabolique propre :

  • l’effet spécifique antiandrogénique de l’acétate de cyprotérone, par inhibition compétitive de la liaison de la 5-α dihydrotestostérone au récepteur cytosolique des cellules cibles, qui freine la production et l’excrétion de sébum, la croissance et le développement du poil.
  • Dérivé de la 17-α-hydroxyprogestérone, il a une action progestative. Son action antigonadotrope est amplifiée par celle de l’éthinylestradiol. L’acétate de cyprotérone ne possède pas d’action estrogénique mais un effet antiestrogène, ni d’action nocive sur la fonction du cortex surrénalien.

Les études & actualités sur cette pilule

Etudes menées sur l’efficacité de cette pilule

Diane 35 est un médicament qui a été sujet à de nombreuses études (2), notamment par le laboratoire Bayer et par l’ANSM. Il faut savoir que si Diane 35 a été très souvent prescrite comme pilule contraceptive, mais son efficacité en tant que telle n’a pas été validée par l’indice de Pearl.

La prescription première et recommandée par l’ANSM est donc sa capacité à réduire l’acné et la pilosité. Les études ont montré que son efficacité est réelle mais modeste. Pour que Diane 35 soit efficace contre l’acné et la pilosité excessive, il faut prendre le traitement pendant plusieurs mois dont 3 mois minimum. Il faut également savoir que si vous arrêtez votre traitement, l’acné peut revenir.

Actualités sur Diane 35

Diane 35 a fait beaucoup parlé d’elle il y a quelques années (3). Prescrite à 315 000 femmes en France jusqu’à fin 2012, elle avait reçu son autorisation de mise sur le marché en 1987 comme seul traitement de l’acné. Cependant, de nombreux médecins la prescrivaient également comme contraceptif. L’ANSM qui avait répertorié 125 cas de thromboses veineuses et 4 morts imputables à une thrombose veineuse liée à Diane 35 l’avait retirée en mai 2013.

Une fois le médicament retiré, l’agence a saisie les juridictions européennes qui, après s’être penchée sur la question à la fin du mois de juillet 2013, ont pris une décision en faveur de Diane 35. Ainsi donc, après toutes les analyses possibles, la Commission de Bruxelles a décidé que la Diane 35 devrait être à nouveau commercialisée par la France, car le bénéfice du traitement est supérieur aux risques encourus. En d’autres termes, les 125 cas dénombrés et les quatre cas de décès sur 20 ans de prescriptions constatés, n’étaient pas des risques suffisants pour arrêter la commercialisation d’un médicament faisant du bien à un plus grand nombre de personne.

En pratique aujourd’hui, Diane 35 et ses génériques doivent être réservés au traitement de seconde intention de l’acné modéré à sévère (4) dans un contexte d’hyperandrogénie (un excès de sécrétion d’hormones androgènes) et après échec d’un traitement à appliquer sur la peau ou d’un traitement antibiotique par voie orale chez les femmes en âge de procréer. Les médecins doivent également et bien sûr prévenir leurs patientes du risque de thrombose lors de la prise de Diane 35.

Que faire en cas d’oubli ?

Pour ne pas réduire l’efficacité de Diane 35 et risquer une grossesse, il est important de bien prendre un comprimé tous les jours et de respecter 7 jours d’arrêt. Si vous avez oublié de prendre un comprimé, voici de qu’il faut faire :

  • Si l’oubli est constaté dans les 12 heures

Si vous vous apercevez de l’oubli d’un comprimé Diane 35 dans les 12 heures qui suivent l’heure habituelle de sa prise, vous pouvez prendre la pilule oubliée immédiatement. Vous pouvez ensuite continuer votre traitement et la prise du comprimé suivant comme d’habitude.

  • Si l’oubli est constaté après plus de 12 heures

Si l’oubli est constaté au-delà des 12 heures qui suivent la prise habituelle de Diane 35, il y a un risque de grossesse. Prenez immédiatement le comprimé oublié et poursuivez le traitement comme d’habitude, jusqu’à la fin de la plaquette. Utilisez une contraception complémentaire (préservatifs par exemple) jusqu’à la reprise de la plaquette suivante. Si vous êtes dans ce cas d’oubli d’un comprimé de plus de 12 heures, il est conseillé de prendre l’avis de votre  médecin.

Conduite à tenir en cas de perte ou rejet de la pilule

Si vous vomissez ou que vous souffrez de diarrhée sévère dans les 3 ou 4 heures qui suivent la prise de la pilule Diane 35, il est possible que l’absorption du comprimé ne soit pas complète, ce qui peut avoir pour conséquence un effet contraceptif réduit. Si cela vous arrive, la marche à suivre est identique que celle d’un oubli de comprimé.

Vous devez donc prendre un autre comprimé d’une plaquette de réserve dès que possible et de préférence dans les 12 heures qui suivent l’heure habituelle de la prise du comprimé. Si plus de 12 heures se sont écoulées ou si vous ne respectez pas ce délai, suivez la marche à suivre indiquée au-dessus « Si l’oubli est constaté après plus de 12 heures ».

Comment réagir en cas de surdosage ?

Si vous avez pris plus de comprimés Diane 35 que vous n’auriez dû, certains symptômes peuvent apparaître. Il s’agit principalement de nausées ou de vomissements mais également des troubles du cycle ou des saignements vaginaux. Consultez votre médecin. Il mettra en place un traitement pour réduire les symptômes.

Précautions d’emploi

Effets indésirables possibles

Comme c’est le cas avec tous les médicaments, des effets secondaires ont été constatés lors de la prise de la pilule contraceptive Diane 35 :

  • Hypersensibilité
  • Rétention hydrique
  • Humeur dépressive
  • Modification de l’humeur
  • Diminution de la libido
  • Augmentation de la libido
  • Céphalée
  • Migraine
  • Irritation oculaire par les lentilles de contact
  • Evénement thrombo-embolique
  • Augmentation de la pression artérielle
  • Hypertension artérielle
  • Nausée
  • Vomissement
  • Douleur abdominale
  • Diarrhée
  • Rash cutané
  • Urticaire
  • Erythème noueux
  • Erythème multiforme
  • Douleur mammaire
  • Tension mammaire
  • Hypertrophie mammaire
  • Perte vaginale
  • Ecoulement mammaire
  • Prise de poids
  • Perte de poids
  • Aménorrhée avec anovulation
  • Aménorrhée post-thérapeutique
  • Accident thrombo-embolique veineux
  • Phlébite
  • Thrombose veineuse profonde
  • Embolie pulmonaire
  • Accident thrombo-embolique artériel
  • Infarctus du myocarde
  • Accident vasculaire cérébral
  • Hypertriglycéridémie
  • Hypercholestérolémie
  • Diabète
  • Altération de la tolérance au glucose
  • Saignement intermenstruel
  • Oligoménorrhée
  • Aménorrhée
  • Adénome hypophysaire à prolactine
  • Galactorrhée
  • Vertige
  • Modification de la vision
  • Fonction hépatique perturbée
  • Tumeur hépatique
  • Chloasma
  • Angioedème
  • Aggravation d’angioedème
  • Maladie de Crohn
  • Aggravation de maladie de Crohn
  • Exacerbation de rectocolite hémorragique
  • Epilepsie
  • Aggravation d’épilepsie
  • Aggravation de la migraine
  • Endométriose
  • Aggravation d’une endométriose
  • Fibrome utérin
  • Aggravation de fibrome utérin
  • Porphyrie
  • Aggravation d’une porphyrie
  • Lupus érythémateux disséminé
  • Aggravation d’un lupus érythémateux disséminé
  • Herpès gravidique
  • Aggravation d’herpès gravidique
  • Chorée de Sydenham
  • Exacerbation d’une chorée de Sydenham
  • Syndrome urémique hémolytique
  • Aggravation d’un syndrome urémique hémolytique
  • Ictère cholestatique
  • Aggravation d’ictère cholestatique
  • Lithiase biliaire
  • Aggravation de lithiase biliaire
  • Colite hémorragique
  • Cancer du sein

Si vous constatez l’un de ces effets indésirables ou un effet secondaire qui n’est pas dans cette liste, consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Contre-indications

Diane 35 est contre-indiquée dans les cas suivants :

  • Une hypersensibilité à l’un des agents actifs ou aux composants de cette pilule contraceptive
  • Si vous utilisez un autre contraceptif hormonal
  • Si vous avez ou avez eu un caillot de sang dans la jambe, dans le poumon ou dans une autre partie du corps
  • Si vous avez déjà eu une crise cardiaque ou un AVC
  • Si vous avez du diabète
  • Si vous souffrez d’une pression artérielle très élevée
  • Si vous avez un taux de graisses trop important dans le sang (cholestérol, triglycérides)
  • Si vous avez des problèmes de coagulation sanguine
  • Si vous avez ou avez eu des migraines avec des troubles de la vision
  • Si vous avez un foie qui fonctionne mal
  • Si vous avez ou avez eu un cancer du foie, un cancer du sein, de l’utérus ou des organes génitaux
  • Si vous souffrez de saignements vaginaux dont la cause n’a pas été identifiée
  • Si vous souffrez d’une hépatite C
  • Si vous avez une prédisposition héréditaire de thrombose veineuse ou artérielle
  • Chez les patientes qui présentent une intolérance au galactose, un déficit total en lactase ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose

Interactions médicamenteuses

Diane 35 peut interagir avec les médicaments et les traitements suivants :

  • Un autre contraceptif oral
  • Millepertuis
  • Dasabuvir, Ombitasvir, Paritaprevir
  • Les traitements de l’épilepsie : primidone, phénytoïne, fosphénytoïne, topiramate, les barbituriques, la carbamazépine, l’oxcarbazépine et la rufinamide
  • Les traitements des infections par le VIH et le virus de l’hépatite C
  • Les médicaments pour traiter des mycoses (griséolfuvine par exemple)
  • Les traitements de l’arthrite, de l’arthrose tel que étoricoxib
  • Les médicaments contre l’hypertension artérielle dans les vaisseaux sanguins du poumon tel que le bosentan
  • Les traitements du cancer de la peau dabrafenib, vemurafenib)
  • Le modafinil

Avant de prendre la pilule Diane 35, vous devez indiquer à votre médecin tous les médicaments et traitements que vous prenez ou avez pris même ceux sans ordonnance.

Fertilité, grossesse & allaitement

Si vous êtes enceinte, Diane 35 n’a pas lieu de vous être prescrit. Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant la prise de la pilule contraceptive Diane 35, arrêtez de prendre les comprimés et consultez votre médecin.

Si vous allaitez votre enfant, il est déconseillé de prendre Diane 35 car ses agents actifs peuvent passer dans le lait maternel.

La fertilité reprend lors cycle qui suit l’arrêt de Diane 35.

Informations supplémentaires concernant les populations particulières :

Diane 35 n’est pas indiquée avant la ménarche (période des premières menstruations). Elle n’est pas non plus indiquée chez les femmesméopausées.

Conduite d’un véhicule en utilisant Diane 35

Les effets sur l’aptitude à conduire un véhicule lors de la prise de cette pilule contraceptive n’ont pas été étudiés.

Mises en garde

Le médecin doit vous informer des risques (5) lors de la prise de Diane 35. Il s’agit notamment des risques de thrombolo-embolie veineuse et de thrombo-embolie artérielle mais pas seulement. Nous allons vous indiquer ces risques, leurs symptômes ou encore les facteurs de risque :

Les facteurs de risque d’une TEV

Le risque de thrombo-embolie veineuse est plus important selon l’âge de la patiente (+ de 35 ans) mais surtout si elle fume. Il est toujours donc conseillé par les médecins d’arrêter le tabagisme si elle veut utiliser Diane 35.

Les antécédents familiaux, c’est-à-dire si un parent a souffert d’une TEV relativement jeune, font partie des facteurs de risque. Si une prédisposition héréditaire est suspectée, le médecin demandera à la patiente de consulter un spécialiste. Une immobilisation prolongée,une intervention chirurgicale majeure ou une intervention sur les jambes sont des facteurs de risque. Il est alors demandé à la patiente de suspendre la prise de Diane 35 au moins 4 semaines avant la chirurgie et de ne la reprendre que 2 semaines après la complète remobilisation. Et enfin, sachez que l’obisité est un facteur de risque important de développer une thrombo-embolie pulmonaire lors de la prise de la pilule Diane 35.

Les symptômes d’une TEV

Vous devez immédiatement prévenir votre médecin si vous ressentez l’un de ces symptômes :

  • Une douleur et/ou un gonflement unilatéral inhabituel de la jambe
  • Une douleur soudaine et importante dans la poitrine
  • Un essoufflement soudain
  • Une toux
  • Des céphalées inhabituelles, sévères et prolongées
  • Une perte soudaine de la vision, partielle ou totale
  • Des troubles du langage ou aphasie
  • Des vertiges
  • Des pertes de connaissance avec ou sans convulsions
  • Un affaiblissement ou un engourdissement dans une partie du corps
  • Des troubles moteurs
  • Une douleur abdominale aiguë

Les facteurs de risque d’une TEA

Le tabagisme et l’âge sont des facteurs de risque très importants lorsque l’on utilise la pilule Diane 35. Ils peuvent en effet provoquer une thrombo-embolie artérielle. Une obésité avec un IMC supérieur à 30, si vous souffrez de migraines, de valvulopathie cardiaque, de fibrillation auriculaire, des migraines sont également des facteurs de risque fréquents tout comme des antécédents familiaux.

Les symptômes d’une TEA

Consultez rapidement votre médecin si vous avez l’un ou plusieurs de ces symptômes :

  • Un engourdissement ou une faiblesse au niveau du visage, d’une jambe ou d’un bras
  • Une difficulté soudaine pour marcher
  • Des sensations vertigineuses, une perte de l’équilibre ou de coordination
  • Une céphalée soudaine, sévère ou prolongée sans cause connue
  • Une perte de la conscience ou un évanouissement avec ou sans crise convulsive

Quels sont les risques de cancers gynécologiques ?

Certaines études épidémiologiques suggèrent que les associations estroprogestatives orales pourraient être associées à une augmentation du risque de cancer du col de l’utérus chez les utilisatrices d’associations estroprogestatives orales à long terme (> 5 ans). Il n’est cependant pas établi dans quelle mesure cette augmentation du risque est liée à des facteurs confondants tels que le comportement sexuel et d’autres facteurs comme le papilloma virus humain (HPV).

Une méta-analyse de 54 études épidémiologiques a conclu qu’il existe une légère augmentation du risque relatif (RR = 1,24) de cancer du sein chez les femmes sous association estroprogestative orale. Cette majoration du risque disparaît progressivement au cours des 10 ans qui suivent l’arrêt d’une association estroprogestative orale.

Le cancer du sein étant rare chez les femmes de moins de 40 ans, le nombre plus élevé de cancers diagnostiqués chez les utilisatrices habituelles ou nouvelles utilisatrices d’une association estroprogestative orale reste faible par rapport au risque global de cancer du sein.

Ces études ne permettent pas d’établir une relation de causalité. Il est possible que, chez les utilisatrices d’associations estroprogestatives orales, cette augmentation du risque soit due à un diagnostic plus précoce du cancer du sein, aux effets biologiques de cette association estroprogestative orale ou à l’association des deux. Les cancers du sein diagnostiqués chez les utilisatrices ont tendance à être moins évolués cliniquement par rapport à ceux diagnostiqués chez des femmes n’en n’ayant jamais utilisé.

Prix de Diane 35

Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix de Diane 35.

Le prix de Diane 35 peut varier selon l’endroit où vous l’acheter. Voici le prix indicatif proposé par notre pharmacie partenaire (ordonnance incluse) :

QuantitéPrix
3 mois68,29 €
6 mois98,05 €
9 mois133,29 e
12 mois156,29 €

Mises en garde concernant l’achat de votre pilule Diane 35 sur Internet

Acheter Diane 35 sur Internet est une solution pratique et simple notamment lorsqu’il s’agit d’un renouvellement d’ordonnance ou si vous ne pouvez pas vous déplacer. Il faut cependant savoir que de nombreuses contrefaçons circulent sur le net. Celles-ci peuvent mettre votre santé en danger, peuvent vous faire prendre le risque d’une grossesse puisqu’elles ne sont pas efficaces en plus de vous faire perdre votre argent.

N’hésitez pas à consulter notre tableau en haut de cet article pour savoir où acheter Diane 35 en toute confiance.

Questions fréquentes posées

Diane 35 peut-elle être utilise comme pilule contraceptive ?

Il est aujourd'hui recommandé aux médecins de ne pas prescrire Diane 35 dans un seul but contraceptif.

Diane 35 est-elle remboursée par la sécurité sociale ?

Non, Diane 35 n'est pas un traitement remboursé par la sécurité sociale.

Peut-on prendre Diane 35 pendant la grossesse ?

Non. Il est en effet déconseillé de prendre ce traitement pendant la grossesse mais également pendant l'allaitement.

Diane 35 fait-elle prendre du poids ?

Oui la prise de poids fait partie des effets secondaires mais ce n'est pas automatique.