Cimétidine : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Dans quel cas ce médicament est-il prescrit ?

La cimétidine est utilisée pour traiter les ulcères de l’estomac et des intestins et les empêcher de revenir après leur guérison. Ce médicament est également utilisé pour traiter certains problèmes d’estomac et de gorge (œsophage) causés par un excès d’acide gastrique (p. ex. syndrome de Zollinger-Ellison, œsophagite érosive) ou un reflux d’acide gastrique dans l’œsophage (reflux acide/RGO).

La diminution de l’acidité gastrique supplémentaire peut aider à soulager les symptômes tels que la douleur à l’estomac, les brûlures d’estomac, la difficulté à avaler, la toux persistante et les troubles du sommeil. Il peut également prévenir les dommages graves causés par les acides à votre système digestif (p. ex. ulcères, cancer de l’œsophage).

La cimétidine appartient à une classe de médicaments communément appelés inhibiteurs H2. Il agit en réduisant la quantité d’acide dans votre estomac.

Ce médicament est également disponible sans ordonnance. Il est utilisé pour traiter les brûlures d’estomac occasionnelles causées par un excès d’acide dans l’estomac (aussi appelé indigestion acide ou estomac acide). Il est également utilisé pour prévenir les brûlures d’estomac et l’indigestion acide causée par certains aliments et boissons. Si vous prenez ce médicament pour votre propre traitement, il est important de lire attentivement les instructions du fabricant sur l’emballage afin de savoir quand consulter votre médecin ou votre pharmacien.

Mode d’administration et posologie de Cimétidine en comprimés

Prendre ce médicament par voie orale avec ou sans nourriture selon les directives de votre médecin.

La posologie et la durée du traitement dépendent de votre état de santé et de votre réponse au traitement. Suivez attentivement les instructions de votre médecin. Si vous prenez également des antiacides pour soulager les douleurs à l’estomac, tel que recommandé par votre médecin, séparez-les de ce médicament par au moins 1 heure.

Prenez ce médicament régulièrement tel que prescrit afin d’en tirer le meilleur parti. Pour vous aider à vous souvenir, prenez-le à la même heure chaque jour. N’augmentez pas votre dose et ne la prenez pas plus souvent qu’on ne vous l’indique. Continuez à prendre ce médicament pendant la durée prescrite du traitement même si vous vous sentez mieux. Arrêter le traitement trop tôt peut retarder le processus de guérison.

Si vous utilisez la cimétidine en vente libre pour le traitement de l’indigestion acide ou des brûlures d’estomac, prenez 1 comprimé par voie orale avec un verre d’eau au besoin. Pour prévenir les brûlures d’estomac, prendre 1 comprimé par voie orale avec un verre d’eau juste avant ou jusqu’à 30 minutes avant de manger des aliments ou de boire des boissons qui causent des brûlures d’estomac. Ne prenez pas plus de 2 comprimés en 24 heures, sauf sur avis contraire de votre médecin. Ne prenez pas ce médicament pendant plus de 14 jours consécutifs sans en parler à votre médecin.

Informez votre médecin si vos symptômes ne s’améliorent pas ou s’aggravent.

Précautions d’emploi

Avant de prendre la cimétidine, informez votre médecin ou votre pharmacien si vous êtes allergique à la cimétidine ou à d’autres anti-H2 (famotidine, nizatidine, ranitidine) ; ou si vous avez toute autre allergie. Ce produit peut contenir des ingrédients inactifs qui peuvent causer des réactions allergiques ou d’autres problèmes. Consultez votre pharmacien pour plus de détails.

Avant d’utiliser ce médicament, informez votre médecin ou votre pharmacien de vos antécédents médicaux, en particulier de problèmes du système immunitaire, de problèmes rénaux, de problèmes hépatiques, de certaines maladies pulmonaires (maladie pulmonaire obstructive chronique – MPOC), de diabète et d’autres problèmes gastriques (par exemple, tumeurs).

Certains symptômes peuvent en fait être des signes d’un état plus grave. Obtenez de l’aide médicale immédiatement si vous avez : brûlures d’estomac avec sensation de tête légère, sueurs et vertiges, douleurs à la poitrine, à la mâchoire, aux bras et aux épaules (surtout essoufflement, transpiration inhabituelle), perte de poids inexplicable.

De plus, avant de vous traiter vous-même avec ce médicament, consultez immédiatement un médecin si vous présentez l’un des signes suivants d’une affection grave : difficulté ou douleur à avaler des aliments, vomissements sanglants, vomissements ressemblant à du café moulu, selles sanglantes ou noires, brûlures d’estomac depuis plus de 3 mois, douleurs thoraciques fréquentes, sifflements fréquents (surtout avec brûlures d’estomac), nausée ou vomissement, douleur gastrique.

Ce médicament peut vous rendre étourdi ou somnolent. L’alcool ou la marijuana (cannabis) peut vous rendre plus étourdi ou somnolent. Ne conduisez pas, n’utilisez pas de machines et ne faites rien qui nécessite de la vigilance jusqu’à ce que vous puissiez le faire en toute sécurité. Limitez votre consommation de boissons alcoolisées. Consultez votre médecin si vous consommez de la marijuana (cannabis).

N’utilisez pas ce médicament pour traiter les enfants de moins de 12 ans, sauf sur avis contraire du médecin.

Les personnes âgées peuvent être plus sensibles aux effets secondaires de ce médicament, surtout la confusion et l’infection pulmonaire (pneumonie). La confusion peut augmenter le risque de chute.

La cimétidine ne doit être utilisée que lorsqu’elle est clairement nécessaire pendant la grossesse. Discutez des risques et des avantages avec votre médecin.

La cimétidine passe dans le lait maternel. Consultez votre médecin avant d’allaiter.

Effets secondaires Possibles

Maux de tête, étourdissements, somnolence ou diarrhée peuvent survenir. Si l’un de ces effets persiste ou s’aggrave, avisez votre médecin ou votre pharmacien sans tarder.

Si votre médecin vous a demandé d’utiliser ce médicament, n’oubliez pas qu’il ou elle a jugé que les bienfaits pour vous sont supérieurs au risque d’effets secondaires. De nombreuses personnes qui prennent ce médicament n’ont pas d’effets secondaires graves.

Informez immédiatement votre médecin si l’un ou l’autre de ces effets secondaires peu probables mais graves survient : changements mentaux/moodaux (p. ex. agitation, confusion, dépression, hallucinations), difficulté à uriner, douleurs musculaires/articulaires, enflure/ douleur des seins chez les hommes, capacité sexuelle réduite (à doses très élevées de ce médicament).

Informez immédiatement votre médecin si l’un de ces effets secondaires rares mais très graves survient : ecchymoses ou saignements faciles, signes d’infection (p. ex. fièvre, mal de gorge persistant, toux, difficultés respiratoires), rythme cardiaque rapide, lent ou irrégulier, fatigue inhabituelle, nausées ou vomissements persistants, douleur abdominale intense, urine foncée, yeux ou peau jaunis, signes de problèmes rénaux (comme une variation dans le débit urinaire).

Une réaction allergique très grave à ce médicament est peu probable, mais consulter immédiatement un médecin si elle survient. Les symptômes d’une réaction allergique grave comprennent : éruption cutanée, démangeaisons ou enflure (surtout au visage, à la langue ou à la gorge), étourdissements graves, difficultés respiratoires.

Cette liste d’effets secondaires possibles n’est pas exhaustive. Si vous remarquez d’autres effets non énumérés ci-dessus, communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien.

Interactions médicamenteuses

Voir aussi la section Mode d’emploi.

Les interactions médicamenteuses peuvent modifier l’action de vos médicaments ou augmenter votre risque d’effets secondaires graves. Ce document ne contient pas toutes les interactions médicamenteuses possibles. Tenez une liste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments d’ordonnance et en vente libre et les produits à base d’herbes médicinales) et partagez-la avec votre médecin et votre pharmacien. Ne commencez pas, n’arrêtez pas ou ne modifiez pas la posologie d’un médicament sans l’approbation de votre médecin.

Certains produits qui peuvent interagir avec ce médicament incluent : cisapride, dofétilide, épirubicine, ticlopidine, artéméther, clopidogrel, luméfantrine, metformine, moclobémide, moricizine, quinidine, sulfadiazine argent.

Ce médicament peut ralentir le retrait d’autres médicaments de votre corps, ce qui peut affecter leur fonctionnement. Parmi les exemples de médicaments touchés, mentionnons le métoprolol, le propranolol, la tacrine, la warfarine, la zaléplon, les inhibiteurs calciques (comme le diltiazem), les antidépresseurs tricycliques (comme l’amitriptyline), la théophylline, etc.

Comme la cimétidine réduit la quantité d’acide dans l’estomac, elle peut aussi modifier l’absorption de certains médicaments et modifier leur mode d’action. L’atazanavir, le dasatinib, la delavirdine, certains antifongiques azole (comme l’itraconazole et le kétoconazole), le pazopanib, entre autres, sont des exemples de médicaments touchés. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si certains des médicaments que vous prenez sont affectés par la cimétidine et comment gérer cette interaction.

Vérifiez les étiquettes de tous vos médicaments parce qu’ils peuvent contenir des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS comme l’aspirine, l’ibuprofène, le naproxène) qui peuvent causer une irritation ou des ulcérations de l’estomac. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien sur l’utilisation sécuritaire de ces produits. L’aspirine à faible dose doit être poursuivie si elle est prescrite par votre médecin pour des raisons médicales précises comme une crise cardiaque ou la prévention d’un AVC (habituellement à des doses de 81 à 325 milligrammes par jour). Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour plus de détails.

Le tabagisme peut affecter ce médicament. Avertissez votre médecin si vous fumez et si vous cessez ou commencez à fumer pendant que vous prenez ce médicament.

Ce médicament et des bloqueurs H2 similaires (comme la famotidine, la nizatidine, la ranitidine) sont disponibles avec ou sans ordonnance. Ne les prenez pas en même temps.

Notes

Ne partagez pas ce médicament avec d’autres personnes.

Des changements au mode de vie, comme les programmes de réduction du stress, l’arrêt du tabac, la limitation de la consommation d’alcool et les changements alimentaires (p. ex. éviter la caféine et les aliments épicés) peuvent accroître l’efficacité de ce médicament. Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien des changements de mode de vie qui pourraient vous être bénéfiques.

Des tests de laboratoire et/ou médicaux peuvent être effectués pour surveiller vos progrès ou vérifier la présence d’effets secondaires. Consultez votre médecin pour plus de détails.

Dose oubliée

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en souvenez. Si l’heure de la dose suivante est proche, sautez la dose oubliée. Prenez votre prochaine dose à l’heure habituelle. Ne doublez pas la dose pour rattraper votre retard.

Entreposage

Entreposer dans un contenant hermétiquement fermé à la température ambiante entre 59-86 degrés F (15-30 degrés C) à l’abri de l’humidité et de la lumière. Ne pas entreposer dans la salle de bain. Gardez tous les médicaments hors de portée des enfants et des animaux domestiques.

Ne jetez pas les médicaments dans les toilettes ou ne les versez pas dans un drain à moins qu’on vous le demande. Jetez correctement ce produit lorsqu’il est périmé ou dont vous n’avez plus besoin. Consultez votre pharmacien ou votre entreprise locale d’élimination des déchets pour plus de détails sur la façon de jeter votre produit en toute sécurité.

Prix des comprimés de Cimétidine

Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente.