Benztropine MESYLATE : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Dans quel cas ce médicament est-il prescrit ?

La benztropine est utilisée pour traiter les symptômes de la maladie de Parkinson ou les mouvements involontaires dus aux effets secondaires de certains médicaments psychiatriques (antipsychotiques comme la chlorpromazine/halopéridol). La benztropine appartient à une classe de médicaments appelés anticholinergiques qui agissent en bloquant une certaine substance naturelle (acétylcholine). Cela aide à diminuer la raideur musculaire, la transpiration et la production de salive, et aide à améliorer la capacité de marcher chez les personnes atteintes de la maladie de Parkinson.

Les anticholinergiques peuvent arrêter les spasmes musculaires graves du dos, du cou et des yeux qui sont parfois causés par des médicaments psychiatriques. Il peut également diminuer d’autres effets secondaires tels que la raideur/rigidité musculaire (signes extrapyramidaux-EPS). Elle n’est pas utile dans le traitement des problèmes de mouvement causés par une dyskinésie tardive et peut les aggraver. Benztropine ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de 3 ans.

Ingrédients et composition

Mode d’administration et posologie du Benztropine MESYLATE

Prenez ce médicament par voie orale, habituellement 2 à 4 fois par jour avec les repas et au coucher, ou en une seule dose au coucher, ou selon les directives de votre médecin. Votre médecin pourrait vous prescrire d’abord une faible dose, puis augmenter lentement votre dose pour trouver la dose qui vous convient le mieux. La posologie est basée sur votre état de santé, votre âge et votre réponse au traitement.

Si vous utilisez la solution orale, mesurez votre dose avec une cuillère ou un appareil spécial. N’utilisez pas de cuillère domestique, car elle pourrait ne pas fournir la bonne dose.

Prenez ce médicament régulièrement afin d’en tirer le meilleur parti. Pour vous aider à vous souvenir, prenez-le aux mêmes heures chaque jour.

Prendre ce médicament au moins 1 heure avant les antiacides contenant du magnésium, de l’aluminium ou du calcium. Attendre au moins 1 à 2 heures entre les doses de benztropine et certains médicaments contre la diarrhée (antidiarrhéiques adsorbants comme le kaolin, la pectine, l’attapulgite). Prenez ce médicament au moins 2 heures après le kétoconazole. Les antiacides et certains médicaments contre la diarrhée peuvent empêcher l’absorption complète de la benztropine, et ce produit peut empêcher l’absorption complète du kétoconazole lorsque ces produits sont pris ensemble.

Si vous prenez ce médicament pour les effets secondaires d’un autre médicament, votre médecin peut vous demander de le prendre selon un horaire régulier ou seulement au besoin. Si vous prenez ce médicament pour la maladie de Parkinson, votre médecin peut modifier la dose de vos autres médicaments (p. ex. lévodopa). Suivez attentivement les instructions de votre médecin.

Lorsqu’il est utilisé pendant une période prolongée, ce médicament peut ne pas fonctionner aussi bien et peut nécessiter une posologie différente. Parlez à votre médecin si ce médicament cesse de bien fonctionner.

Bien qu’il aide de nombreuses personnes, ce médicament peut parfois causer une dépendance. Ce risque peut être plus élevé si vous souffrez d’un trouble lié à la consommation d’alcool ou d’autres drogues (comme la surconsommation ou la dépendance aux drogues ou à l’alcool). N’augmentez pas votre dose, ne la prenez pas plus souvent et ne l’utilisez pas plus longtemps que prescrit. Arrêtez correctement le médicament lorsqu’on vous l’indique. Certaines conditions peuvent s’aggraver lorsque le médicament est soudainement arrêté. Il se peut que votre dose doive être diminuée graduellement.

Il peut prendre 2-3 jours avant que les bienfaits de ce médicament ne prennent effet. Informez votre médecin si votre état persiste ou s’aggrave.

Précautions d’emploi

Avant de prendre une benztropine, informez votre médecin ou votre pharmacien si vous y êtes allergique ou si vous avez d’autres allergies. Ce produit peut contenir des ingrédients inactifs qui peuvent causer des réactions allergiques ou d’autres problèmes. Consultez votre pharmacien pour plus de détails.

Avant d’utiliser ce médicament, informez votre médecin ou votre pharmacien de vos antécédents médicaux, en particulier : antécédents personnels ou familiaux de glaucome (type à angle fermé), problèmes respiratoires (p. ex. asthme, emphysème), diarrhée causée par une infection, problèmes cardiaques (p. ex, angine de poitrine, crise cardiaque, insuffisance cardiaque, rythme cardiaque rapide ou irrégulier), hypertension artérielle, problèmes intestinaux (p. ex. constipation chronique, iléus, colite ulcéreuse, obstruction intestinale), blocage de la vessie, de l’œsophage/estomac/intestin, maladie rénale, maladie du foie, troubles mentaux/mood (p. ex, anxiété, démence, psychose), certaines maladies musculaires (myasthénie grave), certaines maladies nerveuses (neuropathie autonome), convulsions, problèmes gastriques (p. ex. reflux acide, hernie hiatale, ulcère), AVC, hyperthyroïdie (hyperthyroïdie), troubles urinaires (p. ex. en raison d’une hypertrophie de la prostate, vessie neurogène), troubles liés à une toxicomanie (comme la consommation excessive de médicaments ou de boissons alcooliques) ou une dépendance aux ces substances.

Ce médicament peut vous rendre étourdi, somnolent ou trouble de la vision. L’alcool ou la marijuana (cannabis) peut vous rendre plus étourdi ou somnolent. Ne conduisez pas, n’utilisez pas de machines et ne faites rien qui nécessite de la vigilance ou une vision claire jusqu’à ce que vous puissiez le faire en toute sécurité. Évitez les boissons alcoolisées. Consultez votre médecin si vous consommez de la marijuana (cannabis).

Pour réduire au minimum les étourdissements et les étourdissements, se lever lentement lorsqu’on se lève d’une position assise ou couchée.

Ce médicament diminue la production de salive, un effet qui peut augmenter les problèmes de gencives et de dents (p. ex. caries, maladies de gencive). Portez une attention particulière à votre hygiène dentaire (p. ex., brossage, utilisation de la soie dentaire) et faites régulièrement des examens dentaires.

Ce médicament peut causer une diminution de la transpiration, ce qui pourrait causer une élévation importante de votre température corporelle (hyperthermie). Le risque de cet effet secondaire grave est plus grand par temps chaud, pendant un exercice vigoureux et/ou si vous buvez de l’alcool. Buvez beaucoup de liquides et habillez-vous légèrement par temps chaud et en faisant de l’exercice. Si vous éprouvez des signes d’hyperthermie tels que des changements d’humeur, des maux de tête ou des étourdissements, cherchez rapidement un abri frais ou climatisé et/ou cessez de faire de l’exercice, et consultez immédiatement un médecin. Consultez votre médecin pour plus de détails.

Les personnes âgées peuvent être plus sensibles aux effets secondaires de ce médicament, notamment les étourdissements, la somnolence, les coups de chaleur, les problèmes de mémoire, la difficulté à uriner et la constipation. Les étourdissements et la somnolence peuvent augmenter le risque de chute.

Les enfants peuvent être plus sensibles aux effets de ce médicament, en particulier aux effets sur la fréquence cardiaque.

Ce médicament ne doit être utilisé que lorsqu’il est clairement nécessaire pendant la grossesse. Discutez des risques et des avantages avec votre médecin.

On ne sait pas si ce médicament passe dans le lait maternel. Consultez votre médecin avant d’allaiter.

Effets secondaires Possibles

La somnolence, les étourdissements, la constipation, les bouffées vasomotrices, les nausées, la nervosité, la vision trouble ou la bouche sèche peuvent survenir. Ces effets diminuent habituellement à mesure que votre corps s’habitue au médicament. Si l’un de ces effets persiste ou s’aggrave, communiquez rapidement avec votre médecin ou votre pharmacien.

Pour soulager la bouche sèche, sucer des bonbons durs (sans sucre) ou des morceaux de glace, mâcher de la gomme à mâcher (sans sucre), boire de l’eau ou utiliser un substitut salivaire.

Rappelez-vous que votre médecin vous a prescrit ce médicament parce qu’il ou elle a jugé que les avantages pour vous sont plus importants que le risque d’effets secondaires. De nombreuses personnes qui prennent ce médicament n’ont pas d’effets secondaires graves.

Informez immédiatement votre médecin si vous avez des effets secondaires graves, notamment : fièvre élevée, diminution de la capacité sexuelle, douleurs abdominales ou gastriques intenses, déglutition difficile ou douloureuse, difficulté à uriner, faiblesse.

Obtenir de l’aide médicale immédiatement si vous avez des effets secondaires très graves, y compris : douleurs thoraciques, étourdissements graves/fatigue, battements de cœur rapides/irréguliers/lents, changements mentaux/moods (p. ex. confusion, hallucinations, problèmes de mémoire), douleur/enflure/rougissement des yeux, changements de vision (comme voir un arc en ciel autour de la lumière le soir).

Une réaction allergique très grave à ce médicament est rare. Toutefois, consultez immédiatement un médecin si vous remarquez des symptômes d’une réaction allergique grave, notamment : éruption cutanée, démangeaisons ou enflure (surtout au visage, à la langue ou à la gorge), étourdissements graves, difficultés respiratoires.

Cette liste d’effets secondaires possibles n’est pas exhaustive. Si vous remarquez d’autres effets non énumérés ci-dessus, communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien.

Interactions médicamenteuses

Les interactions médicamenteuses peuvent modifier le fonctionnement de vos médicaments ou augmenter votre risque d’effets secondaires graves. Ce document ne contient pas toutes les interactions médicamenteuses possibles. Tenez une liste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments d’ordonnance et en vente libre et les produits à base d’herbes médicinales) et partagez-la avec votre médecin et votre pharmacien. Ne commencez pas, n’arrêtez pas ou ne modifiez pas la posologie d’un médicament sans l’approbation de votre médecin.

Certains produits qui peuvent interagir avec ce médicament sont : les anticholinergiques/antispasmodiques (p. ex. alcaloïdes de la belladone, clidinium), certains antiarythmiques (p. ex. disopyramide, quinidine), corticostéroïdes (p. ex, prednisone), les inhibiteurs de la MAO (isocarboxazide, linézolide, bleu de méthylène, moclobémide, phénelzine, procarbazine, rasagiline, safinamide, sélégiline, tranylcypromine), les médicaments contre le mal des transports (par exemple, méclizine, scopolamine), comprimés/capsules de potassium, pramlintide, antidépresseurs tricycliques (par exemple, amitriptyline, doxepine).

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d’autres produits qui causent de la somnolence comme des analgésiques opioïdes ou des antitussifs (codéine, hydrocodone), de l’alcool, de la marijuana (cannabis), des médicaments pour dormir ou l’anxiété (alprazolam, lorazépam, zolpidem), des relaxants musculaires (carisoprodol, cyclobenzaprine) et des antihistamines (cetirizine, diphénhydramine).

Vérifiez les étiquettes de tous vos médicaments (tels que les produits contre les allergies ou la toux et le rhume), car ils peuvent contenir des ingrédients qui causent la somnolence. Demandez à votre pharmacien comment utiliser ces produits en toute sécurité.

Ce médicament peut interférer avec certains tests médicaux/laboratoires (y compris les scintigraphies cérébrales pour la maladie de Parkinson), ce qui peut causer de faux résultats de tests. Assurez-vous que le personnel du laboratoire et tous vos médecins savent que vous prenez ce médicament.

Notes

Ne partagez pas ce médicament avec d’autres personnes.

Des examens de laboratoire et/ou médicaux (p. ex. examens de la vue) devraient être effectués périodiquement pour surveiller vos progrès ou vérifier la présence d’effets secondaires. Consultez votre médecin pour plus de détails.

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson peuvent présenter un risque accru de développer un cancer de la peau (mélanome). Si vous prenez ce médicament pour traiter la maladie de Parkinson, avertissez rapidement votre médecin si vous remarquez un changement dans l’apparence ou la taille des grains de beauté ou d’autres changements cutanés inhabituels. Demandez à votre médecin si vous devriez passer régulièrement des examens de la peau.

Dose oubliée

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en souvenez. Si l’heure de la dose suivante est proche, sautez la dose oubliée. Prenez votre prochaine dose à l’heure habituelle. Ne doublez pas la dose pour rattraper votre retard.

Stockage

Stockage à température ambiante à l’abri de la lumière et de l’humidité. Ne pas entreposer dans la salle de bain. Gardez tous les médicaments hors de portée des enfants et des animaux de compagnie.

Ne jetez pas les médicaments dans les toilettes ou ne les versez pas dans un drain à moins qu’on vous le demande. Jetez correctement ce produit lorsqu’il est périmé ou dont vous n’avez plus besoin. Consultez votre pharmacien ou votre entreprise locale d’élimination des déchets.

Prix du Benztropine MESYLATE

Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente. Comparez les prix du Benztropine MESYLATE