Aldoril : posologie, usage, effets secondaires, interactions

Dans quel cas ce médicament est-il prescrit ?

Ce médicament est utilisé pour traiter l’hypertension artérielle. L’abaissement de l’hypertension artérielle aide à prévenir les accidents vasculaires cérébraux, les crises cardiaques et les problèmes rénaux. Ce produit contient 2 médicaments : méthyldopa et hydrochlorothiazide.

Methyldopa agit en détendant les vaisseaux sanguins afin que le sang puisse circuler plus facilement. L’hydrochlorothiazide est un « comprimé d’eau » (diurétique). Il augmente la quantité d’urine que vous produisez, surtout lorsque vous commencez à prendre le médicament. Il aide également à détendre les vaisseaux sanguins afin que le sang puisse circuler plus facilement.

Ces médicaments sont utilisés ensemble lorsqu’un seul médicament ne contrôle pas votre tension artérielle. Votre médecin pourrait vous demander de commencer à prendre les médicaments individuels d’abord, puis de passer à cette association médicamenteuse s’il s’agit de la meilleure combinaison pour vous.

Mode d’administration et posologie d’Aldoril

Prendre ce médicament par voie orale avec ou sans nourriture selon les directives de votre médecin, habituellement 1 à 3 fois par jour. Il est préférable d’éviter de prendre ce médicament dans les 4 heures qui précèdent votre coucher afin d’éviter d’avoir à se lever pour uriner. Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous avez des questions au sujet de votre schéma posologique.

Votre dosage est basé sur votre état de santé et votre réponse au traitement.

Utilisez ce médicament régulièrement afin d’en tirer le meilleur parti. Pour vous aider à vous souvenir, prenez-le à la même heure chaque jour. Il est important de continuer à prendre ce médicament même si vous vous sentez bien. La plupart des personnes souffrant d’hypertension artérielle ne se sentent pas malades.

Si vous prenez également certains médicaments pour abaisser votre taux de cholestérol (résines liant les acides biliaires comme la cholestyramine ou le colestipol), prenez ce produit au moins 4 heures avant ou au moins 4 à 6 heures après ces médicaments.

Lorsque ce médicament est utilisé pendant une longue période, il peut ne pas fonctionner aussi bien. Parlez à votre médecin si ce médicament cesse de bien fonctionner (par exemple si votre tension artérielle demeure élevée ou augmente).

Précautions d’emploi

Avant de prendre ce produit, informez votre médecin ou votre pharmacien si vous êtes allergique à la méthyldopa ou à l’hydrochlorothiazide ; ou si vous avez d’autres allergies. Ce produit peut contenir des ingrédients inactifs qui peuvent causer des réactions allergiques ou d’autres problèmes. Consultez votre pharmacien pour plus de détails.

Avant d’utiliser ce médicament, informez votre médecin ou votre pharmacien de vos antécédents médicaux, en particulier de : maladie rénale, maladie du foie, insuffisance cardiaque, goutte, lupus, lupus, déséquilibre minéral non traité (comme un faible taux de potassium), phéochromocytome, hémogramme rouge bas (anémie), une certaine condition génétique (déficience en glucose-6-phosphate déshydrogénase), cancer cutanée.

Ce médicament peut vous rendre étourdi ou somnolent. L’alcool ou la marijuana (cannabis) peut vous rendre plus étourdi ou somnolent. Ne conduisez pas, n’utilisez pas de machines et ne faites rien qui nécessite de la vigilance jusqu’à ce que vous puissiez le faire en toute sécurité. Limitez votre consommation de boissons alcoolisées. Consultez votre médecin si vous consommez de la marijuana (cannabis).

Trop de transpiration, de diarrhée ou de vomissements peuvent entraîner une perte d’une trop grande quantité d’eau corporelle (déshydratation) et augmenter votre risque d’étourdissements ou de vertiges. Signalez à votre médecin toute diarrhée ou vomissement prolongé. Assurez-vous de boire suffisamment de liquides pour prévenir la déshydratation, à moins que votre médecin ne vous dise le contraire.

Avant de subir une chirurgie, informez votre médecin ou votre dentiste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments d’ordonnance, les médicaments en vente libre et les produits à base de plantes).

Si vous êtes diabétique, ce produit peut affecter votre glycémie. Vérifiez votre glycémie régulièrement, tel qu’indiqué, et partagez les résultats avec votre médecin. Avertissez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômes d’hyperglycémie tels qu’une augmentation de la soif ou de l’urination. Il se peut que votre médecin doive ajuster vos médicaments pour le diabète, votre programme d’exercice ou votre régime alimentaire.

Ce médicament peut réduire les niveaux de potassium dans votre sang. Demandez à votre médecin s’il est possible d’ajouter du potassium à votre alimentation. Un supplément de potassium peut être prescrit par votre médecin.

Ce médicament peut augmenter votre sensibilité au soleil. Il peut également augmenter votre risque de cancer de la peau, surtout si vous le prenez pendant une longue période. Limitez votre temps d’exposition au soleil. Évitez les cabines de bronzage et les lampes solaires. Utilisez un écran solaire et portez des vêtements protecteurs lorsque vous êtes à l’extérieur. Avertissez immédiatement votre médecin si vous avez des coups de soleil, des ampoules ou des rougeurs cutanées, ou si vous remarquez des grains de beauté ou des lésions cutanées nouveaux ou modifiés.

Les personnes âgées peuvent être plus sensibles aux effets secondaires de ce médicament, notamment les étourdissements (plus susceptibles de se lever), les évanouissements ou la dépression. Les étourdissements et les évanouissements peuvent augmenter le risque de chute.

Pendant la grossesse, ce médicament ne doit être utilisé que lorsqu’il est clairement nécessaire. Discutez des risques et des avantages avec votre médecin.

Ce médicament passe dans le lait maternel, mais il est peu susceptible de nuire au nourrisson. Consultez votre médecin avant d’allaiter.

Effets secondaires Possibles

Étourdissements, étourdissements, étourdissements, somnolence, maux de tête, congestion nasale et faiblesse peuvent survenir lorsque votre corps s’adapte au médicament. Si l’un de ces effets persiste ou s’aggrave, parlez-en rapidement à votre médecin ou à votre pharmacien.

Pour réduire les risques d’étourdissements et de vertiges, se lever lentement en position assise ou couchée.

Rappelez-vous que votre médecin vous a prescrit ce médicament parce qu’il ou elle a jugé que les avantages pour vous sont plus importants que le risque d’effets secondaires. De nombreuses personnes qui prennent ce médicament n’ont pas d’effets secondaires graves.

Ce médicament peut causer une perte d’une trop grande quantité d’eau corporelle (déshydratation) et de sel/minéraux. Informez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômes de déshydratation ou de perte de minéraux, notamment : soif extrême, bouche très sèche, crampes musculaires, faiblesse, rythme cardiaque rapide ou irrégulier, confusion.

Informez immédiatement votre médecin si vous avez des effets secondaires graves, notamment : évanouissements, douleurs aux orteils ou aux articulations, signes de problèmes rénaux (comme une modification de la quantité d’urine), spasmes musculaires ou mouvements musculaires non contrôlés, absence ou arrêt des règles, diminution du désir sexuel ou de la capacité sexuelle, augmentation des seins (hommes), changements mentaux ou moodaux (comme la dépression), baisse du niveau visuel, douleur dans l’œil, symptômes de défaillance cardiaque (comme un souffle court, des chevilles, des pieds enflés ou enflés, fatigue inhabituels, gain pondéral anormal/ soudain).

Methyldopa a rarement causé une maladie hépatique très grave (rarement mortelle) ou un faible taux de globules rouges (anémie). Informez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômes de maladie hépatique ou d’anémie, notamment : fatigue inhabituelle, fièvre inexpliquée, urine foncée, nausées/vomissements/perte d’appétit persistants, douleurs intenses à l’estomac/abdomen, jaunissement de la peau/yeux.

Une réaction allergique très grave à ce médicament est rare. Toutefois, consultez immédiatement un médecin si vous remarquez des symptômes d’une réaction allergique grave, notamment : éruption cutanée, démangeaisons ou enflure (surtout au visage, à la langue ou à la gorge), étourdissements graves, difficultés respiratoires.

Cette liste d’effets secondaires possibles n’est pas exhaustive. Si vous remarquez d’autres effets non énumérés ci-dessus, communiquez avec votre médecin ou votre pharmacien.

Interactions médicamenteuses

Les interactions médicamenteuses peuvent modifier le fonctionnement de vos médicaments ou augmenter votre risque d’effets secondaires graves. Ce document ne contient pas toutes les interactions médicamenteuses possibles. Tenez une liste de tous les produits que vous utilisez (y compris les médicaments d’ordonnance et en vente libre et les produits à base d’herbes médicinales) et partagez-la avec votre médecin et votre pharmacien. Ne commencez pas, n’arrêtez pas ou ne modifiez pas la posologie d’un médicament sans l’approbation de votre médecin.

Certains produits qui peuvent interagir avec ce médicament incluent : cisapride, dofétilide, produits à base de fer (comme le sulfate ferreux, le gluconate ferreux), lithium.

La prise d’inhibiteurs de la MAO avec ce médicament peut causer une interaction médicamenteuse grave (possiblement mortelle). Évitez de prendre des inhibiteurs de la MAO (isocarboxazide, linézolide, bleu de méthylène, moclobémide, phénelzine, procarbazine, rasagiline, safinamide, sélégiline, tranylcypromine) pendant un traitement avec ce médicament. La plupart des inhibiteurs de la MAO ne doivent pas non plus être pris pendant les deux semaines précédant le traitement par ce médicament. Demandez à votre médecin quand vous devez commencer ou cesser de prendre ce médicament.

Informez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d’autres produits qui causent la somnolence, y compris l’alcool, la marijuana (cannabis), les antihistaminiques (comme la cétirizine, la diphenhydramine), les médicaments pour dormir ou l’anxiété (comme l’alprazolam, le diazépam et le zolpidem), les myorelaxants et les narcotiques (comme la codéine).

Vérifiez les étiquettes de tous vos médicaments (tels que les produits contre les allergies ou la toux et le rhume), car ils peuvent contenir des ingrédients qui causent la somnolence. Demandez à votre pharmacien comment utiliser ces produits en toute sécurité.

Certains produits contiennent des ingrédients qui pourraient augmenter votre tension artérielle. Informez votre pharmacien des produits que vous utilisez et demandez-lui comment les utiliser en toute sécurité (surtout les produits contre la toux et le rhume, les aides diététiques ou les AINS comme l’ibuprofène/naproxène).

Ce médicament peut interférer avec certains tests de laboratoire (y compris le test parathyroïdien, le test à l’iodure lié aux protéines, le test à la catécholamine dans l’urine), pouvant causer de faux résultats. Assurez-vous que le personnel du laboratoire et tous vos médecins savent que vous prenez ce médicament.

Notes

Ne partagez pas ce médicament avec d’autres personnes.

Des analyses de laboratoire et/ou médicales (y compris hématocrite / hémoglobine, hémogramme, formule sanguine complète, test de Coombs, fonction rénale / hépatique, taux de minéraux sanguins comme le potassium) doivent être effectuées périodiquement pour surveiller vos progrès ou vérifier la présence d’effets secondaires. Consultez votre médecin pour plus de détails.

Les changements au mode de vie qui peuvent aider ce médicament à mieux fonctionner comprennent les programmes de réduction du stress, l’exercice et les changements diététiques. Parlez à votre médecin ou à votre pharmacien des changements de mode de vie qui pourraient vous être bénéfiques.

Faites vérifier régulièrement votre tension artérielle pendant que vous prenez ce médicament. Apprenez comment surveiller votre tension artérielle à la maison et partagez les résultats avec votre médecin.

Dose oubliée

Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que vous vous en souvenez. Si l’heure de la dose suivante est proche, sautez la dose oubliée. Prenez votre prochaine dose à l’heure habituelle. Ne doublez pas la dose pour rattraper votre retard.

Stockage

Stockage à température ambiante à l’abri de la lumière et de l’humidité. Ne pas entreposer dans la salle de bain. Gardez tous les médicaments hors de portée des enfants et des animaux de compagnie.

Ne jetez pas les médicaments dans les toilettes ou ne les versez pas dans un drain à moins qu’on vous le demande. Jetez correctement ce produit lorsqu’il est périmé ou dont vous n’avez plus besoin. Consultez votre pharmacien ou votre entreprise locale d’élimination des déchets.

Prix d’Aldoril

Le prix de ce traitement est libre. C’est à dire que chaque pharmacie, physique ou en ligne peut déterminé son propre prix de vente.