La Liste des Marques Végans / Non Testées sur les Animaux Dispo En France

Question2Santé.com
L'expert.e : Question2Santé.com
Modifié le

La liste des marques végans / non testées sur les animaux vendues en France

Acheter des produits non testés sur les animaux est actuellement une vraie tendance, et on ne va pas s’en plaindre !

LEAPING BUNNY est un des labels actuellement les plus reconnus dans la reconnaissances des marques respectant les législations de tests sur les animaux. Mais il en existe de nombreux autres, et tout peut parfois sembler un peu confus vu de l’extérieur…

Pour clarifier la situation, nous avons donc établi une liste des marques fiables dont les produits sont garantis non testés sur les animaux.

Comment avons-nous constitué cette liste ?

La notion Cruelty Free ou « sans cruauté » indique que le produit détenant un label n’a pas été testé sur les animaux, et ce à aucun stade de fabrication, c’est-à-dire ni les ingrédients ni le produit fini. Aucune expérimentation animale ne doit pas être menée par la marque de manière directe ou par un tiers pour être « validée » par ce « titre ».

Certains labels certifient également les produits de « Vegan », ce qui signifie que le produit ne contient aucun ingrédient d’origine animale. Certains produits cosmétiques non-certifiés Vegan contiennent généralement du lait, de la cire d’abeille, du miel, de la lanoline ou du carmin.

Nous avons constitué cette liste en nous basant sur certains critères garantissant l’absence de tests sur les animaux aussi bien au niveau du produit, que de la marque, et du groupe auquel celle-ci appartient. Pour « passer » le test, la marque doit donc répondre aux critères suivants ::

  • Le produit fini ET l’intégralité de ses ingrédients doivent être non testés sur les animaux
  • La totalité des produits de la marque doivent être non testés sur les animaux
  • La marque ne doit pas être accessible sur le marché chinois
  • Le groupe à qui appartient la marque doit lui aussi être cruelty free

Toutes les marques constituant notre liste actuelle (Mise à jour en Octobre 2016) sont issues des registres du label LEAPING BUNNY (voir présentation du label plus bas, sous l’infographie).

L’intégralité des marques de cette liste sont disponibles à la vente EN FRANCE, soit en point de vente physique, soit via Internet. Ne sont répertoriées aucunes marques (même si validée par le label) dont les produits ne seraient pas vendus en France.

La liste des 61 marques NON TESTÉES sur des animaux et vendues en France

Infographie_Cosmetique_07-12Final New profil-01

Les marques présentes dans la liste, et où sont-elles disponibles à la vente

ÉPILATION

 

MAQUILLAGE

 

SOIN CAPILLAIRE & SHAMPOING

 

HYGIENE

 

SOIN DU CORPS

 

SOIN DU VISAGE

 

Si vous constatez qu’une marque est manquante, n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

 

Comprendre le label LEAPING BUNNY

Le label LEAPING BUNNY est actuellement la référence pour les personnes qui souhaitent une garantie sur les produits non testés sur les animaux. Les marques ont la possibilité de demander une certification LEAPING BUNNY sur leurs produits cosmétiques et produits ménagers.

La demande de certification implique une mise en conformité de la totalité de la marque, c’est-à-dire du produit fini et des ingrédients, à la non-utilisation des animaux pour tester les produits.

Le label Cruelty Free ne comprend pas les médicaments, les produits alimentaires (pour les humains ou animaux) et les vêtements. LEAPING BUNNY inclut des produits de toilettage d’animaux dans la certification des produits cosmétiques.

La certification LEAPING BUNNY est destinée aux entreprises qui vendent des produits cosmétiques ou de nettoyage domestique. Les produits doivent porter les étiquettes de la marque. L’organisme n’octroie pas de certification pour les marques qui changent de fabricants ou d’ingrédients.

Pour cela, chaque entreprise qui contribue dans le développement des produits jusqu’à son état fini doit demander une certification pour leurs produits et ingrédients utilisés dans la fabrication du produit. Sans quoi, la marque qui appose son étiquette sur le produit fini n’obtient pas la certification LEAPING BUNNY.

Les marques ayant obtenu la certification LEAPING BUNNY ont toutes signé le Humane Cosmetics Standard (HCS), un gage de l’abstention de tests sur les animaux. Le label LEAPING BUNNY est obtenu suite à un processus de certification qui a impliqué un constat par une société d’audit indépendante.

Au terme de ce constat, la marque s’engage à refuser tous tests sur les animaux sur tous les niveaux de production, allant des ingrédients employés au produit fini.

Le label LEAPING BUNNY ne certifie que les marques de cosmétiques dans sa totalité, et non pas uniquement les produits. Le Label LEAPING BUNNY ou HCS (Human Cosmetics Standard) a été créé en 1998 par des organismes de défense des animaux des pays de l’Union Européenne et d’Amérique du Nord (Etats-Unis & Canada).

Le label a été créé pour mettre fin à l’expérimentation animale au niveau international. Le label LEAPING BUNNY interdit les tests sur les animaux à n’importe quel stade de fabrication. Ainsi, la marque ne doit pas tester ou faire tester par un tiers les produits finis et les ingrédients sur des animaux.

De plus, les fabricants et fournisseurs de matières premières doivent garantir l’absence de test sur les animaux. L’obtention d’un label LEAPING BUNNY exclut la vente des produits labélisés sur les marchés où les tests sur les animaux sont obligatoires.

 

Les autres labels existants

Les labels fiables sont ceux qui appliquent une interdiction sur tout test sur les animaux et sur la vente sur le marché chinois. La Chine reste le seul pays à imposer des tests sur les cosmétiques étrangers et importés sur le marché local avant sa grande distribution aux consommateurs.

C’est le cas de :

  • Cruelty Free &VeganPeta : label délivré par la PETA, une organisation internationale qui milite contre la violence animale et l’expérimentation animale.
  • ChooseCruelty Free : label international et indépendant qui certifie les marques cosmétiques dans sa totalité.
  • IHTK : organisme de l’Union allemande qui se bat pour la protection des animaux et octroi un label pour les produits cosmétiques non testés sur les animaux.

La labélisation de seulement certains produits plutôt que la marque tout entière est controversée. C’est pour cette raison que certains labels sont « douteux » alors que la marque labellisée est de renom mondial. Pour Yves Rocher par exemple, quelques produits détiennent le label One Voice alors la majorité de la gamme est testée sur les animaux.

  • One Voice : association française qui bat contre la souffrance animale. Le label One Voice certifie les produits cosmétiques et produits ménagers non testés sur les animaux depuis 1998.
  • Vegan Society : association fondée en Angleterre en 1944 qui certifie les produits cosmétiques et produits ménagers exempts de matières premières d’origine animale.
  • CertifiedVegan : L’association Vegan Action certifie seulement les produits cosmétiques.

Par conséquent, d’autres labels sont douteux, car les marques labellisées sont présentes sur le marché chinois : Natrue, Nature et Progrès, Cosmébio, Ecocert …

 

Comprendre la législation Européenne VS Chinoise sur les tests sur les animaux

En Europe, les tests des produits cosmétiques et leurs ingrédients sur les animaux sont interdits depuis la législation du 11 mars 2013. La vente et l’importation de produits cosmétiques testés sur animaux dans l’Union Européenne sont également interdites.

Cependant, tout n’est pas si simple comme ça en a l’air !

En effet, le plan européen REACH (programme d’évaluation des produits chimiques pour l’industrie) surpasse la législation de 2013 en imposant des tests sur les animaux lorsque les ingrédients d’un produit cosmétique ou produit de nettoyage ménager ne sont pas encore connus.

Du coup, certaines marques utilisent de cette réglementation pour tester certains ingrédients sur les animaux tout en restant labélisées.

La Chine est le seul pays qui impose encore les tests sur les animaux pour tous les produits importés distribués dans un point de vente physique. Le pays a engagé tout récemment une démarche positive pour limiter les tests sur les animaux sauf que cela ne concerne pas les produits cosmétiques importés de l’étranger.

Ainsi toutes les marques internationales présentent sur le marché chinois doivent se plier à cette réglementation et accepte sciemment le test de leurs produits par des laboratoires chinois. Une marque labéliséecruelty free en Europe perd son label en décidant de s’ouvrir sur le marché chinois.

 

Pourquoi privilégier les produits non testés sur les animaux ?

A l’heure actuelle, près de 80% des pays dans le monde effectuent encore des tests sur les animaux pendant le développement de leurs produits. Privilégier les produits non testés sur les animaux est une question d’éthique. Tout le monde ne souhaite plus de nos jours financer la cruauté sur les animaux.

Des milliers de lapins, cochons d’Inde, hamsters, souris et rats meurent chaque jour partout dans le monde « pour la science ». Cela peut sembler être une routine pour les laboratoires de recherche, mais de nombreuses associations luttent contre cette violence animale et l’expérimentation animale.

Les marques de cosmétiques internationales sont les plus concernées par la cruelty free, mais les produits de nettoyage sont aussi largement expérimentés sur les animaux : déodorants, rouge à lèvres, liquide vaisselle, etc…

Privilégier les produits non testés sur les animaux permet ainsi de limiter les tests et incite les marques a développer des produits formulés avec des ingrédients déjà connus. Les marques sont contraintes d’utiliser des méthodes non-animales pour tester les produits.

Cela représente aussi un engagement dans la lutte contre la violence animale et l’expérimentation animale, d’autant plus que les méthodes non-animales sont moins chères et plus fiables.